CARNALOR La Pêche des CarnassiersConnexion

Vivez une expérience pêche avec des mordus de la Pêche des Carnassiers

Partagez

descriptionPêche au toc

more_horiz
Bonjour, je souhaiterais me rendre sur une belle rivière de deuxième catégorie (entre 10 et 15 m de large et profondeur variable) peuplée de jolies truites et de nombreux ombres communs. N'ayant pas le matériel pour pêcher à la mouche je souhaiterai tenter au toc que je n'ai jamais pratiquer!! j'aimerais donc savoir si cette technique est applicable facilement sur ce genre de rivière (avec la méthode appropriée) et sinon les autres techniques possible pour taquiner ces salmonidés.
Merci

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Le toc est la meilleure façon d'aborder une rivière escarpée et difficile ne permettant pas de lancer une mouche ou un leurre, les esches naturelles permettent de pêcher plus longtemps et de manière plus efficace tous les spots de la rivière.

Je te conseille une canne assez longue pour ne pas te faire repérer par les truites afin de pêcher en retrait, une canne Anglaise fait l'affaire dans un premier temps pourvu qu'elle soit assez raide de pointe pour sentir les touches et ferrer correctement, les "toqueurs" ont tous leur manière perso de monter leur ligne, en général des plombs fendus fixés de manière dégressive ou en dérivation sur un petit bas de ligne cassant qui trainera sur le fond, les plombs pourront sauter à l'occasion s'ils s'accrochent mais tu sauve le reste de ta ligne, un rigoletto ou un autre repère visuel en amont est facultatif, il permet surtout de régler le fond à pêcher que l'on s'est fixé, connaître un peu les profondeurs de la rivière aide à ne pas pêcher trop creux le cas échéant pour éviter les accrochages.

Côté esches, du classique... le bon vieux ver de terreau, le tebo, l'asticot reste autorisé vu que c'est une seconde catégorie, pourquoi pas avec une sauterelle noyée Question fais avec ce que tu auras sous la main...

Après pour les spots, je ne vais sans doute rien t'apprendre, les coudes, derrière les rochers, les pools profond, dans les calmes ou entre le vif et le courant, dans une veine au courant régulier et pas trop rapide avec un fond de petits graviers (un plat) etc...

Il y a également la manière de sentir les touches, quand je m'y mets en début de saison généralement, j'utilise ma main gauche en tenant le fil entre les doigts, je joue sur la profondeur à pêcher en tirant dessus ou en rendant la main, c'est assez technique, je te conseille d'aller voir des vidéos de Pierre Sempé sur Youtube ou Dailymotion pour bien comprendre la gestuelle et savoir comment monter sa ligne Laughing

@+Eric

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Je pêche beaucoup sur la Sarre en 1ère cat dans un lot où seul le toc est utilisé.
J'utilise 2 montages:

- si le courant est vif et que le relief est tourmenté, une ligne simple en 14/100 fluo avec un BDL 12/100 et un hameçon très fin n°10 (je n'aime pas les hameçons bleus que je trouve trop peu discrets). La plombée est constituée de plombs mous facile à enlever en cas de besoin.

- Si j'ai affaire à des "lisses" où le poisson est éduqué et méfiant, je pêche à la longue coulée avec un flotteur léger (moins d'un gramme), fil neutre de 12/100 et bdl en 10/100. On attaque de très loin en amont en utilisant le flotteur pour porter l'appât en zone voulue.


2 choses importantes:
- Plus le courant est lent, plus l'espace entre le dernier plomb et l'hameçon doit être long pour le rendre naturel.
- Utiliser de préférence des appâts de petite taille qui permettent un ferrage à la touche évitant aux truitelles d'avaler. Mon meilleur appât toutes saisons confondues est le petit ver de compost. Un gros lombric est synonyme de piège pour des grosses truites éduquées, refus assuré!

Voilà ce que je peut te dire, le reste est une question de pratique. Pense à préparer beaucoup de bas de ligne de rechange car la casse fait partie de cette pêche.

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
attention les ombres sont protegés en basse Moselle .... donc no kill

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Pas de soucis ce n'est pas en lorraine!!! merci pour vos conseils, je vais essayer de me débrouiller!!!

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Théoriquement Matt s'y est mis aussi depuis peu, il te dira sans doute quelle est son approche de la technique... Laughing

@+Eric

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Perso au toc, je pêche sans bas de ligne : direct sur du nylon 10°/°°.

Question hameçon, je suis en 6, voir en 4. Certes cela peut paraître gros, mais j'y vois pour avantage de limiter l'engamage trop profond sur les truitelles, pour une release plus sûr.
Esches, je suis un fervent partisan du vers (dandros).

Pour moi, le plus important au toc est de savoir "lire" ta rivière. Si ta rivière en plus est large, ca ne sert à rien de tout peigner. Pêche les postes clés, et surtout adapte ta plombé.

La plombé reste aussi cruciale. Elle doit être suffisamment lourde pour faire descendre rapidement ton esches sur le post, sans être trop lourdes pour ne pas perturbé la dérive et la présentation du vers.

En bref le toc et mon mode de pêche préféré pour la truite, mais il ne faut pas ce dire que c'est une technique facile....

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
j opterais pour 1 canne télé-réglable de 4 a 5 métrés et pour l appât le porte bois pour le reste tout a étais dit o dessus .

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Oui, il n'y a pas plus simple et pourtant on y pense peu Wink Les "porte-bois", "cherfaix" ou "traîne-bûche" (larve du phrygane) selon les régions sont des appâts de premier ordre que les truites ont l'habitude de trouver dans la rivière...

@+Eric

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Je fais ça depuis 2 semaines (pas beaucoup d eau dans les vosges No ) et c est à la télérèglable de 8m sur fil fluo de 18/100 avec bdl en 10/100 et hameçon de 12 pour le vers , 10 pour la sauterelle et 8 pour la teigne . Je mets un micro baril mais généralement sans rigoletto .

_________________

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
@Eric a écrit:
Le toc est la meilleure façon d'aborder une rivière escarpée et difficile ne permettant pas de lancer une mouche ou un leurre, les esches naturelles permettent de pêcher plus longtemps et de manière plus efficace tous les spots de la rivière.

Je te conseille une canne assez longue pour ne pas te faire repérer par les truites afin de pêcher en retrait, une canne Anglaise fait l'affaire dans un premier temps pourvu qu'elle soit assez raide de pointe pour sentir les touches et ferrer correctement, les "toqueurs" ont tous leur manière perso de monter leur ligne, en général des plombs fendus fixés de manière dégressive ou en dérivation sur un petit bas de ligne cassant qui trainera sur le fond, les plombs pourront sauter à l'occasion s'ils s'accrochent mais tu sauve le reste de ta ligne, un rigoletto ou un autre repère visuel en amont est facultatif, il permet surtout de régler le fond à pêcher que l'on s'est fixé, connaître un peu les profondeurs de la rivière aide à ne pas pêcher trop creux le cas échéant pour éviter les accrochages.

Côté esches, du classique... le bon vieux ver de terreau, le tebo, l'asticot reste autorisé vu que c'est une seconde catégorie, pourquoi pas avec une sauterelle noyée Question fais avec ce que tu auras sous la main...

Après pour les spots, je ne vais sans doute rien t'apprendre, les coudes, derrière les rochers, les pools profond, dans les calmes ou entre le vif et le courant, dans une veine au courant régulier et pas trop rapide avec un fond de petits graviers (un plat) etc...

Il y a également la manière de sentir les touches, quand je m'y mets en début de saison généralement, j'utilise ma main gauche en tenant le fil entre les doigts, je joue sur la profondeur à pêcher en tirant dessus ou en rendant la main, c'est assez technique, je te conseille d'aller voir des vidéos de Pierre Sempé sur Youtube ou Dailymotion pour bien comprendre la gestuelle et savoir comment monter sa ligne Laughing


BRAVO ! Je te félicite. Il y avait longtemps que je n'avais vu ni entendu quelqu'un enseigner un grand classique de la pêche de la truite. Le toc. C'est exactement ça. Je ne veux pas être ton superviseur, mais j'apprécie beaucoup les beaux gestes et ça me met de bonne humeur.   


@+Eric



descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
Une petite question a la quelle je ne trouve pas de réponse, quelle serait la bonne période pour pêcher l'ombre commun aux portes-bois ou portes-fées ???

 il peut frayer de mars jusqu'à fin mai, est-il en appétit après cela ?
Merci d'avance.

descriptionRe: Pêche au toc

more_horiz
@poity a écrit:
Une petite question a la quelle je ne trouve pas de réponse, quelle serait la bonne période pour pêcher l'ombre commun aux portes-bois ou portes-fées ???

 il peut frayer de mars jusqu'à fin mai, est-il en appétit après cela ?
Merci d'avance.


après la fraie , en juin notamment , lorsque les larves de phrygane émergent en masses  ou à l'automne quand les ombres sont très actifs..... mais tu peux utiliser ces appats toute la saison avec plus ou moins de succès , c'est aussi efficace pour la truite qui en raffole . moi j'utilise des imitations de cette larve pour la nymphe au fil (peche à la mouche) , une technique qui se rapproche du toc et contrairement a ce qu'a dit éric plus haut , cette technique permet quand on maitrise le lancer arbalète de poser sa mouche (nymphe)  avec précision meme dans les endroits encombrés .
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peche