CARNALOR La Pêche des Carnassiers
Bienvenue sur le forum de pêche Carnalor.


Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
Derniers sujets
Petites annonces
Galerie


Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty
CARNALOR TV



video peche

Les posteurs les plus actifs du mois
8 Messages - 16%
8 Messages - 16%
8 Messages - 16%
7 Messages - 14%
4 Messages - 8%
4 Messages - 8%
3 Messages - 6%
3 Messages - 6%
3 Messages - 6%
3 Messages - 6%
Partagez
Aller en bas
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 17:06
Dans ce tout nouveau sujet je vais parler de la pêche à la truite en rivière pour changer un peu des brochets. Je vais vous présenter les techniques que j’utilise à quel moment et pourquoi.

 Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3811

Préambule :

Avant tout nous allons parler d’histoire. Plutôt que de déterrer un poste de John « vos meilleurs appâts insolites partagez les » que j’avais à l’époque un peu dénaturé je vais reprendre tout depuis le début quitte à m’attirer les foudres des écolos du forum.

 Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3711

Léger retour en arrière au début du siècle dernier. Nos paysages vosgiens étaient exclusivement composés de chaumes, les vaches vosgiennes bien connues pour leur robe blanche mêlée de noir vivaient paisiblement sur les côteaux de nos vallons. Les paysans fauchaient leurs prés et entretenaient leur terrain avec un soin tout particulier, il n’y avait que très peu d’arbres ici et là, les sapins ne formaient pas de vastes forêts comme c’est le cas actuellement. Le sol granitique par définition très pauvre était formidablement enrichit par le travail des hommes,  la vie de ses animaux. Les lièvres gambadaient ici et là, la faune était composée d’innombrables espèces, la flore était plus riche que dans un jardin botanique. Afin d’irriguer ses champs le paysan ne perdait pas l’eau et de très nombreuses rigoles parcouraient ses champs transversalement à la pente, il existait un formidable maillage de l’eau qui augmentait ainsi considérablement sa surface et le terrain de jeu des truites. Ces eaux courantes se réchauffant très vite elles accueillaient abondamment vertébrés comme invertébrés de tout type, insectes et autres vies. L’eau ne coulait pas comme c’est le cas désormais uniquement en fond de vallée assombrie et froide comme une chambre de fontaine !!! Les truites étaient belles grandes et grosses sa population était impressionnante. Elles y trouvaient tout ce dont elles avaient besoin, c’était un paradis pour elles…

Mais peu à peu l’homme s’est réuni dans des villes et a délaissé le travail des champs devenu moins rentable, les forêts de sapins ont poussé laissant place à un sol devenu acide et pauvre. L’eau s’est perdue peu à peu le long des routes, dans les terrains créant des zones humides si « chères » aux écologistes mais pourtant si pauvres, des bouleaux ont fait leur apparition démontrant ainsi l’étendue du désastre. La période faste de dame fario était irréversiblement de l’histoire ancienne.

 Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3712
Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3812

Des aménagements sont tentés par les comités de pêche mais jamais nous ne retrouverons ce cheptel. L’évolution est ainsi faite, et à l’échelle d’une vie il est parfois compliqué de le percevoir, d’autres espèces prendront leur quartier et se sentiront bien dans ce nouvel environnement, il  ne s’agit peut être que de simples bactéries mais la vie sera toujours plus forte. Alors je veux finir sur une note d’espoir car c’est lui qui me, qui nous maintient debout.

Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3813  

Ceci étant dit revenons à nos farios et aux techniques que j’emploie pour les leurrer. Il en existe beaucoup et je ne les citerai pas toutes. Il y en à sans conteste des plus difficiles à acquérir que d’autres, certaines plus onéreuses et je compte aussi sur vous pour nous les présenter. Je distingue 3 techniques, celle au leurre (cuillère, poisson nageur, leurres souples pour ne citer qu’eux), celle aux appâts naturels (toc, vairon, insectes) et celle à la mouche qui est en fait une hybride. Il y a bien celle à la main mais ne comptez pas sur moi pour vous en donner les ficelles !!!  

 


Le toc



Le toc consiste à présenter un appât de la façon la plus naturelle possible afin de tromper la vigilance d’une truite. Le grammage est la partie la plus importante puisqu’elle va permettre à l’appât de dériver à la profondeur ainsi qu’a la vitesse désirées. Voici comment se compose ma ligne type :

 Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_4011

Elle est composée d’un bas de ligne d’environ 1m en 12/100éme selon l’encombrement (plus petit pour passer sous les branches et positionner correctement l’appât à l’endroit voulu). Plusieurs plombs composent ma plombée, je préfère utiliser plusieurs plombs plutôt qu’un gros qui va se bloquer facilement dans les cailloux et entraver la dérive. Il faut faire attention à garder un montage équilibré de la sorte qu’au ferrage si le poisson et manqué le bas de ligne ne s’emmêle pas. Allez démêler du 12/100éme avec des plombs au milieu…  Donc respectez un écart égal entre les plombs.

J’ajoute toujours deux plombs au dessus à la jonction du corps de ligne avec le bas de ligne afin de contrarier l’effet du vent qui crée un balancier. Cet ensemble est à faire évoluer en fonction de l’état de la rivière (plus ou moins de courant) et de la taille de l’esche utilisée mais il est valable partout en toutes circonstances.

J’utilise des hameçons que je monte moi même droits très gros pour éviter au maximum l’engamage profond qui va condamner le poisson. N°4 pour le vers, N°6 ou 8 pour les sauterelles noyées, 10 pour la teigne hanneton, mouche naturelle… etc. Je manque beaucoup plus de ferrages avec des hameçons retournés que le poisson sent beaucoup plus facilement et recrache très vite.  Je ne les sors que lorsque je pêche au vif avec des vairons. L’utilisation d’un rigoléto permet de suivre plus aisément la dérive de sa ligne. Personnellement je n’en utilise pas car c’est aussi une source d’emmêlage au moment du ferrage si celui –ci se solde par un échec.

 

La canne télèreglable de 5m minimum est ce que j’utilise le plus couramment, on peut utiliser les cannes anglaises également si ce n’est pas trop encombré.  Je n’ai jusqu'alors pas trouvé de canne à fil intérieur ou le fil coulisse suffisamment bien par temps de pluie.

 

L’approche se veut comme toujours discrète et la pêche se fait idéalement de l’amont vers l’aval en décrivant un arc de cercle avec la canne. C’est une pêche moyennement technique qui permet de pêcher la truite toute l’année en utilisant l’appât le plus présent à un instant T dans ou aux abords directs du cours d’eau.  

Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3713  



La pêche au leurre



Très technique dans les petites rivières elle se simplifie lorsque elles  grossissent. Voici les leurres que j’utilise avec succès. Il y a les cuillères Mepps tournantes et ondulantes, la Orkla ondulante, la Vibrax en tournante. Le puncher de Sébile et le countdown de Rapala. Et enfin pour les LS, les gotam et les drop shot minnow de Berkley.

 Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_4012

Je n’utilise pas de bas de ligne car mes rivières sont petites et en définitive je ne perds quasiment jamais de leurres. Mais faire un bas de ligne permet de ne pas perde trop du corps de ligne et ne pas le fragiliser lorsque l’on s’accroche, le fil va couper au nœud de jonction. Question canne j’aime bien la série mag pro de Mitchell.

 

La pêche se fait soit de ¾ amont qui en définitive vous fera ramener votre leurre à votre hauteur à cause du courant. Elle peut se faire perpendiculairement en gardant à l’esprit qu’il va dériver à nouveau. On peut pêcher en aval et laisser travailler le leurre dans la veine d’eau, mais je n’aime pas procéder ainsi car on néglige la discrétion et on est très facilement repérable.

Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3714  

Une pêche que j’apprécie pour son coté traque et parce que l’on abime très peu les poissons ainsi capturés. Une pêche souvent sportive car on marche et se repose moins.

Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3814
 


La Pêche à la mouche



Il y a un film à voir « et au milieu coule une rivière » avant de vous lancer. Bourré de poésie je vous le conseille vivement.

De loin la plus technique, cette pêche pleine de subtilités est sans conteste ma préférée. Il faudrait des pages entières pour la décrire. Beaucoup d’ouvrages traitent de ce sujet et sans un guide il vous sera difficile d’apprendre sans finir avec des gestes parasites.  La beauté du geste n’a d’égale que sa difficulté, c’est un art c’est un sport que dis-je c’est de la poésie !!! Entrainez vous dans un lac pour commencer et vous verrez que rien ne sert de forcer il faut juste être coordonné, certains n’y arriverons jamais je préfère de suite vous avertir.

 Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3815

Les mouches qui fonctionnent de Mars à septembre pour moi sont les culs de canard, il en existe une multitude de différentes souvent on cherche à reproduire la nature et certains sont capables de monter une mouche en quelques minutes au bord de l’eau pour coller au mieux aux gobages ciblés des truites du jour. L’observation à un rôle prépondérant dans cette pêche et il faut savoir s’adapter rapidement sous peine de refus et capots assurés. Mais quand vous avez la bonne c’est le festival !!!

 Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_4013

Sachez qu’en petite rivière les veines d’eau sont vos alliées mais aussi vos ennemies, si votre soie ne traverse ne serait ce qu’un courant votre mouche va draguer et vous pouvez dire au revoir à vos chances de sortir votre belle que vous avez observé pendant quelques minutes voire quelques jours. Pour contrer ce problème j’utilise ma télèreglable afin de déposer ma mouche devant un caillou, dans un retour ou tout simplement  sur des zones ou l’on ne peut pas fouetter. Un bas de ligne long sans plomb sépare alors la mouche  des 2 plombs de jonction qui se situent sur le corps de ligne, ils sont indispensables pour guider votre mouche et la déposer à l’endroit souhaité. Il nécessite néanmoins de suivre l’évolution de celle-ci  bras tendu afin que les plombs ne fassent pas couler votre mouche ou la fasse draguer. La difficulté consiste à toujours laisser votre mouche libre sur l’eau.

 

L’utilisation d’une nymphe complexifie encore plus la pêche au fouet car il faut être capable de contrôler sa dérive et visualiser rapidement la touche. Du grand art.

Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3715
Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3816  

J’avoue ne pas suffisamment maitriser cette dernière technique, mais je m’y emploie afin d’essayer un jour de vous guider dans cette pêche.

 

Voila donc une petite synthèse qui résume une partie des techniques que j’utilise pour tromper la vigilance de ce superbe poisson, j’ai tenu à ajouter une note d’histoire pour mettre les choses dans le contexte actuel et vous expliquer les raisons de cette évolution. Des endroits magnifiques restent à découvrir et de jolis poissons sont encore bien présents à qui saura les débusquer. Merci d’avoir prit le temps de me lire et j’espère que mes conseils vous seront utiles à l’avenir. N’hésitez pas à réagir sur le sujet et d’y apporter des compléments. Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle ouverture 2015.  Pensez à relâcher vos rêves, ils feront plus tard des petits…

Pêche de la truite en rivière (vosges). Img_3817  

Maxime,

#pechedelatruite
Carnalor
Carnalor
Administrateur
Administrateur
http://lecoinpeche.fr/

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 17:20
Magnifique Cool

Sympa cette petite leçon d'histoire, comme quoi l'activité de l'homme n'a pas toujours été néfaste pour la nature, bien au contraire.

Côté techniques, parfait comme d'habitude Wink

Merci à toi pour ce partage Very Happy

_________________

Chaîne Youtube Carnalor
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 17:25
Merci Cédric Smile
Simon88
Simon88
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 19:08
Salut,

Super post qui résume bien les grandes lignes.

Je réagirai juste par rapport au côté forestier de l'article, non pas pour empiéter sur ton fil mais juste pour discuter un peu "histoire".

En bref dans les Vosges (et ailleurs) la forêt à beaucoup souffert de la guerre (39-45 notamment), pour combler la destruction de certaines parcelles et suites à la purge des bois mitraillés l'Etat à créer le FFN (Fond Forestier National). Celui - ci a financé l'enrésinement ( en épicéa surtout ) de nombreuses parcelles forestières et même agricoles dans le but de réapprovisionner rapidement la filière bois et permettre une reconstruction. Le principe était bon mais le problème c'est que de nombreuses plantations d'épicéas ont étés effectuées en bordure de cours d'eau, souvent dans des stations non adaptées, entraînant ainsi cette acidification.
Le sapin lui n'est pas néfaste à la qualité de l'eau, c'est une essence qui est présente depuis des lustres sur les Vosges et qui est souvent associée au hêtre (hêtraie/sapinière).

De plus l'acidification est aussi liée à la pollution atmosphérique (souffre....phénomène de pluie acide), mais là le sujet est très vaste !

Un autre problème des rivières Vosgiennes est lié à l'histoire de l'industrie textile locale.
En effet de nombreux canaux (créés à l'époque pour faire tourner les usines) parcourent et longent aujourd'hui nos rivières. Ils sont réutilisés sous forme de centrale hydroélectrique et génèrent de fortes variations dans les niveaux d'eau ( effet "yo yo") qui perturbent énormément le cycle de vie des truites et notamment leurs alimentations. En effet, on observe des fois des variations du niveau des rivières de plusieurs dizaine de centimètres en moins d'une heure !

Mais les Vosges reste un très beau terrain de jeu pour les pêcheurs de truites notamment grâce à un très beau travail de certaines aappma qui sont depuis longtemps performantes en termes d'écloseries et de collectes de géniteurs. 

Voila pour ma petite contribution au sujet pour ceux que ça intéresse  Idea
Simon88
Simon88
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 19:10
Je posterai sur ce fil, si tu le permet Maxime, quelques photos de truites et autres petits coins de paradis de nos chères rivières cette saison  Very Happy
John57000
John57000
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 19:40
Magnifique récit . Un vrai régal à lire . 

Dans les forêts , ou les sous-bois , c'est souvent le terrain qui choisi pour moi la technique à employer . Quand l'eau est très vive, et qu'on se retrouve dans un véritable tunnel de verdure c'est très difficile de gérer une canne supérieur à 1M70 . 

Néanmoins, même mal grès l'encombrement, j'utilise parfois exactement le même montage que toi pour le TOC, mais avec un vairon . Un grande canne de 5 à 6 mètre, et une approche de sioux , pour pêcher directement au dessus d'un trou d'eau au courant tournant ou d'une berge bien creusée. 

Pour ce qui est des grosses truites, je les trouve de plus en plus rare. Pour les trouver, j'ai 3 endroits.

1) les zones d'eaux de deuxièmes catégories, qui étaient un peu plus loin en Amont, encore de la première catégorie. A ces endroits, on trouve des courants plus lents, et des espèces beaucoup plus variées. Ce qu'on appelle aussi la zone à barbeaux. Ici les truites se font plus rares, mais beaucoup plus grosses, car elle se nourrissent de gardons, et de poissons plus gros qu'en Amont. C'est un peu la loterie, d'en toucher une belle, entre les perches, les brochets, les chevesnes et les barbeaux ... 

2) Assez surpris, par cette découverte, mais on en apprend tout les jours ... c'est dans les zones humides préservées. ( de plus en plus rare ... et il est très difficile d'en trouver ) , de plus elles sont exclusivement en terrains privés, donc c'est limite ... donc, dans des eaux quasiment dormantes ! Dans les enchevêtrements de petites rigoles creusées, des zones marécageuses, et spongieuses. La, les truites sont étonnamment grosses dans si peu d'eau. Elle se gavent d'insectes, de grenouilles surtout, de rongeurs aussi . La condition est qu'il ne faut pas que ces endroits se retrouvent à sec, peu importe le moment de l'année, et que quand l'hiver est glacialement mortel, qu'elles y trouvent quelques endroits un peu plus profond, ou vaseux, pour ne pas mourir de froid. 

3) Les zones extrêmement amont . Uniquement quand on a un temps caniculaire qui dure. La , les grosses truites qui se tiennent plus en aval , remontent pour chercher la fraîcheur et l'oxygène des vifs petits torrents. ( condition assez rare, et exceptionnel ) . J'ai remarqué qu'il fallait un temps très chaud la journée, des eaux très basse, et une température qui ne descend pas la nuit non plus ou très peu . Et surtout, que cette période dure au moins 15 jours ! . Mais si ces conditions sont réunies, on peut faire un véritable carton de grosses truites ( j'entend par grosse truites 40 cm à 60 cm ) . Dans ces conditions la, toutes la faune aquatique remonte . Et l'avantage, qu'a le pêcheur, c'est qu'il est très facile d'identifier l'endroit ou va se tenir le poisson. 


Le vairon manié reste pour moi la technique la plus sélective pour des poissons de belle tailles. Je l'utilise chaque fois que le terrain me le permet . 

La plus fun, je trouve que c'est la pêche à la bestiole. L'appat est toujours original, en fonction de ce qu'on trouve au bord de l'eau , la discrétion, et la sensibilité , la vue ... tout les sens sont mis à contribution pour leurrer le poisson. C'est d'autant plus jouissif quand on voit l'attaque. 

Vivement Mars !!! Même si c'est pas vraiment mon mois de prédilection pour la pêche de la truite, au moins , ça re-ouvre Very Happy  On y arrive tout doucement ... Smile
vivien88
vivien88
Silure en rivière
Silure en rivière

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 20:47
de belles photos, des explications claires comme d’habitude  Wink

je les cherches principalement au leurre ou toc (assez rare)


Pour les grosses truites (+40) j'ai pu constater que sur les cours d'eau assez calme les grosses dames reste proche de leur garde manger (vairons et autre) et on souvent avec assez d'eau sur la tête, et sont parfois plusieurs sur le même poste si l’environnement et propice. 

les meilleurs périodes a mon gout:
la période d'ouverture après l'hiver et avec des lâchers de truites qui augmente de surcroît la concurrence alimentaire. 

les mois de mai/juin et + quand les "viandars" on quitté les berges et quelles retrouvent un environnent calme et de nombreuses éclosion d'insecte les augmente l'activitée, l'eau a baisser, les leurres sont visible de loin, mais il faut rester très discret.
lunker hunter
lunker hunter
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 27 Jan 2015 - 21:42
On a pas toujours le courage de lire des longs sujets mais quand c'est nighvibes qui poste on les lis volontiers sans appréhensions....

merci et bravo pour ce sujet très intéressant
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mer 28 Jan 2015 - 8:16
Simon tes précisions enrichissent le sujet, merci à toi. Je ne pouvais pas rallonger trop le post au risque qu'il en devienne un peu lourd.
Il est exact que l'épicéa s'avère plus néfaste que le sapin. Mais n'as tu jamais remarqué que dans un ruisseaux qui traverse à la fois une foret et un prés; les grosses truites se trouvent toujours dans le prés même si les vasques sont plus petits et moins profonds ?
La lumière réchauffe l'eau et apporte beaucoup de nourriture et ce n'est pas le seul bénéfice...

Les industries ont surtout créé beaucoup d'infranchissables qui bloquent leurs remontées, désormais les passes à poissons sont obligatoires mais il reste en effet des vestiges néfastes pour les truites.

Bien sur que tu peux alimenter en photo ce sujet, mes photos datent uniquement de cette année car j'ai perdu pour des raisons informatiques les plus anciennes et comme je n'ai quasiment pas pêché la truite cette année je n'en ai que très peu de disponibles.

John je te rejoint sur tous les points, plus c'est difficile et plus c'est bon Wink. Moi pour sélectionner ce sont également les vairons toujours avec ma ligne type. Les LS cités sont redoutables également, mais pour les plus méfiantes et surtout pour le sport la mouche est juste incroyable... Chaque année je réussi à faire 1 ou 2 poissons entre 40 et 55cm toujours en 1er catégorie car nous n'avons pas de 2éme, mais cette année je l'ai décroché !!! Evil or Very Mad

Pour les gros poissons ne loupez JAMAIS une grosse montée d'eau après un orage, vous pouvez pêcher pendant plusieurs mois un ruisseau sans jamais les voir et même douter de leur présence. Ca à été mon cas mais il y à quelques années. En juin un gros orage à gonflé l'eau d'un petit torrent que je pêchais régulièrement depuis l'ouverture, j'enchaînais les poissons tout juste maillés sans jamais monter en taille. Mais ce jour là je n'ai vu et fais que des gros poissons avec une moyenne proche de 40cm pour une bonne 10éne de poissons. Les grosses en ruisseaux deviennent lucifuges et elles ne s'alimentent que pendant un laps de temps très courts tôt le matin et tard le soir et selon des conditions climatiques et atmosphériques bien particulières.

Merci pour vos commentaires, voila l'intérêt d'un forum... Wink
John57000
John57000
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mer 28 Jan 2015 - 14:49
Dur dur les grosses mémères Very Happy 

Enfin , sur mes endroits de pêche. La moyenne des truites se situent surtout entre 15 et 22 cm . Une truite dépassant les 30 c'est déjà une très belle pièce. Cette année ( enfin, l'année dernière), j'ai été une paire de fois, sans en voir une qui sorte vraiment du lot, et pourtant, on sait qu'il y en a Very Happy 

Ma plus belle vision dans ces petits ruisseaux, c'était lors d'une pêche en remontant le courant à la cuiller . ça mordait moyennement...voir pas du tout,  quand soudain, je voit dévaler une truite a toute vitesse, comme un trait noir descendant le courant a toute vitesse, puis une deuxième, une troisième, et puis deux par deux ... trois ... 

Je me dis, oh, pourtant j'ai pas fait trop de bordel ... j'ai encore sagouiné le prochain coup en faisant trop de bruit ! Une fois la dizaine de poissons passés un peu partout autour de moi , limite entre les jambes, a cet instant la rivière à carrément "explosé" . Des gros bouillons sur les berges, au milieu, et des "traits noirs" qui continuait de dévaler de partout ! !

Et j'ai compris ensuite . y'avait deux truites monstrueuses en chasse ! Le genre à bien faire 65 + , une faisait sortir tout le monde des dessous de berges , et l'autre se goinfrait, et vice versa . C'est la première fois que je voyais des truites chasser en équipe . D'ordinaire, surtout si la truite est grosse, elle possède son petit territoire , et attaque qui y vient ... mais la , elle avaient l'air de bien s'entendre les deux grosses cochonnes la ! 

Le top, la plus grosse des deux, avait dans la gueule une autre truite de 20 ... à moitié engamée, et elle est venu se coller à mes pieds, dans le petit remou de courant crée derrière mon talon , totalement grisée et occupée a engloutir sa proie, j'ai même pu lui caresser le ventre pendant qu'elle tentait tant bien que mal d'avaler sa grosse bouchée. 

J'aurai pu facilement la prendre, surtout que c'était un vrai saumon , y'aurai eu de quoi la faire au four !! mais, bon, pour le spectacle qu'elle venait de m'offrir, grâce lui fut accordé Smile 

ça m'est arrivé une fois de voir une chasse de grosse truite, et j'suis pas prêt de l'oublier. 

j'en suis venu à la conclusion, que devant la gourmandise d'une grosse truite, si je les pique que très rarement, c'est sûrement aussi parce que je leurs propose des bouchée trop ridicule... Faudrait sortir du "lourd" enfait, mais ça expose à tellement de bredouilles aussi... On en viendrait presque à parler de "spécimen hunting" ou l'art d'enchainer les capots jusqu'a toucher un monstre sacré ... 
j'ai pas encore cette patience, meme si au bout de toutes ces heures peut se tenir le poisson d'une vie . 

En tout cas, tes messages à la saveur truite, me font trépigner sur place Nightvibe, j'en suis déjà à préparer mes montages pour être opérationnel en Mars, je tiens plus en place mdr .
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mer 28 Jan 2015 - 18:45
Excellent John Very Happy, c'est comme si j'avais vécu cette chasse en direct !!!

J'avoue garder quelques poissons par an pour mes parents, car depuis déjà plusieurs années j'ai du mal à manger mes prises. Prélever une petite 10éne de poissons par an ne me semble pas abusé, il y à 10ans de cela on aurait presque pu me cataloguer dans la rubrique des viandars... pale

Je me souviens avoir pri avec un gros vers un poisson d'un peu moins de 40cm à la pense anormalement tendue, au moment de la vider qu'elle ne fut pas ma stupeur !!! Elle avait 2 grosses grenouilles dans l'estomac Shocked et elle avait encore faim pour coffrer mon vers... Je pense que ton témoignage en dit long...
Nous avons également capturé un spécimen de 60cm lors d'une pêche électrique dans un gros vasque, elle était la seule dans ce vasque pourtant très vaste et très profond, je pense donc malgré mes réticences qu'il faut savoir prélevé ces gros poissons qui dans nos milieux font effectivement beaucoup de dégâts. Nous ne sommes pas dans le jura... Mais encore une fois j'avoue avoir beaucoup de mal à le faire. Comme pour les brochets on ne pêche jamais assez gros !!! J'avais à ce sujet proposé à un pote d'aller balancer des GT 22 dans la Vologne sur le ton de la rigolade après avoir sorti au lac une perche de 38cm au GT 18 sur du fluoro 90...!!!

La moyenne dans les petits ruisseaux et torrents de montagnes tourne ici à 18cm, 23cm pour la Vologne qui est le plus gros cours d'eau de notre lot. Cependant dans ce dernier les chevesnes sont chaque année plus nombreux, il y à même quelques brochets et quelques carpes prisonnières des grands trous. La concurrence alimentaire est donc de plus en plus forte. 

Je pense explorer d'autres horizons cette année grâce au GAP, on verra alors si j'arrive à tirer mon épingle du jeu sur d'autres cours d'eau. Ici je connais chaque remous, chaque pierres que cela en devient un peu trop facile, même si des surprises sont parfois au rdv.
vivien88
vivien88
Silure en rivière
Silure en rivière

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mer 28 Jan 2015 - 20:54
si la vu une chasse pareil m'arrive et que la truite se trouve a mes pieds, l'envie serait trop force de sortir se poisson pour le mesurer et la petite photo avant de la relâcher... et de lui dire a bientôt. 

sur certains cours d'eau ou avant je prenais des truites de toutes taille avec de veaux poissons de 35 jusqu’à 50  il semblerais que toutes les belles truites est disparues  Sad Sad Sad Sad et qu'il ne reste que les petites 

Pêche de la truite en rivière (vosges). Wp_00010

Pêche de la truite en rivière (vosges). Wp_00011
lunker hunter
lunker hunter
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mer 28 Jan 2015 - 22:56
Etant un peu loin des Vosges, je n'ai pas l'occasion de pêcher ces rivières.
Un ami m'avait proposé une sortie truite sur la Vologne cette année (2014) mais je n'ai pas pu me libérer.
A la lecture de vos posts je vais me débrouiller pour aller trainer mes cannes à la recherches de ces demoiselles....
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Jeu 29 Jan 2015 - 11:30
@lunker hunter a écrit:Etant un peu loin des Vosges, je n'ai pas l'occasion de pêcher ces rivières.
Un ami m'avait proposé une sortie truite sur la Vologne cette année (2014) mais je n'ai pas pu me libérer.
A la lecture de vos posts je vais me débrouiller pour aller trainer mes cannes à la recherches de ces demoiselles....

Tu sais déjà qui contacter si tu décides de te pointer Wink .

Jolis spots Vivien Very Happy , as tu essayé aux heures que j'ai cité plus haut ? Aux vairons ?
lunker hunter
lunker hunter
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Jeu 29 Jan 2015 - 20:52
Merci nightvibes, c'est sympa!
ce n'est pas l'envi qui me manque mais le temps, entre le boulot, l'entreprise et les enfants bah.... y reste plus rien ....lol
vivien88
vivien88
Silure en rivière
Silure en rivière

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Jeu 29 Jan 2015 - 21:41
@nightvibes a écrit:
@lunker hunter a écrit:Etant un peu loin des Vosges, je n'ai pas l'occasion de pêcher ces rivières.
Un ami m'avait proposé une sortie truite sur la Vologne cette année (2014) mais je n'ai pas pu me libérer.
A la lecture de vos posts je vais me débrouiller pour aller trainer mes cannes à la recherches de ces demoiselles....

Tu sais déjà qui contacter si tu décides de te pointer Wink .

Jolis spots Vivien Very Happy , as tu essayé aux heures que j'ai cité plus haut ? Aux vairons ?


juste essayé au leurres, avec pas mal de leurres même imitation vairon jusqu'au couleurs flash de 30mm a 60mm, et ces deux dernières années pas une truites de plus de 30cm, pour les heures je c'est plus trop quand j'y suis allez, car je vais sur ces postes que 2 ou 3 fois par ans car 40 min de route. pourtant beaucoup de truites de 15cm, vive la relève, mais la pression de pêche est assez importante
NicoOo
NicoOo
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Ven 30 Jan 2015 - 10:13
Ma réflexion de "jeune" pêcheur de truites aux leurres, sans rentrer dans le détail des périodes d'alimentations spécifiques (ma technique favorite reste le toc), se rapproche de celle faite sur le brochet : on ne pêche jamais assez gros ;-) il ya deux ans, j'ai "pêché" un leurre quasi neuf, un pn smith de 14cm (là, direct : "ils sont cinglés de pêcher avec ça !"). Bon... qques jours après, journée difficile, je m'amuse à l'essayer, je le fais nager en bout de canne pour voir l'action, et hop, truite de 22 qui le "prend", à l'arrêt... voilà, voilà... j'ai ensuite décroché un poisson à mes pieds avec ce même leurre, 45-47 à peu près... Je n'aurais jamais acheté un si gros leurre pour pêcher la truite, et pourtant...
J'ai fait un test cette année lors de mes parties de pêche aux leurres : ne pêcher qu'avec de "gros" leurres (mini 60mm - beaucoup de 70-90) sur les truites. Même si les secteurs où je pêche sont fournis en beaux poissons (Moselle amont, Jura..), j'ai explosé mes stats et records par rapport aux années précédentes.
Ça ne m'a pas empêché de prendre des "petites" car ça reste un poisson agressif, surtout lorsqu'on pêche plein amont, à la vitesse où le leurre arrive, elles ne réfléchissent pas trop...
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Ven 30 Jan 2015 - 16:54
C'est trop peu en effet Vivien pour vraiment se faire une idée du cheptel... Il y a sûrement de beaux poissons...

Encore une fois je ne suis pas étonné NicoOo, je pense que 10cm reste un bon compromis. Les gotam ou les drop en 8cm (avec la tête plombée ça fait environ 10cm) font vraiment des miracles sur les gros poissons. Je pense personnellement que c'est suffisant, sans tomber sur un matos trop lourd qui permet de prendre plaisir sur des poissons plus modestes. Ce n'est que mon humble avis... 

Arff pas de problème lunker Wink
Simon88
Simon88
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Ven 30 Jan 2015 - 18:58
Je n'ai encore jamais tenté la truite aux LS, mais je pense que cela peut être intéressant pour les fosses. Si j'en ai le temps je ferai quelques essais cette année.
NicoOo
NicoOo
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Ven 30 Jan 2015 - 20:57
Ça me rassure tout ça ;-) pour les ls je varie flash-j, rockvib et swing impact, divers finesse, tout entre 3 et 4 pouces.
je n'utilise mes ls pas forcément que sur les fosses, mais aussi dans les plats courants, lancer 3/4 amont et en dérive par rebonds successifs sur le fond, canne haute, légère ressemblance avec une dérive toc... assez efficace quand les pn le sont aussi !
Arf... j'en peux plus de parler de tout ça tongue
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Lun 2 Fév 2015 - 18:06
Oui NicoOo, il ne faut pas négliger les plats "dormants" c'est sans conteste des zones plus délicates à pêcher mais généralement les gens pêchent principalement les gros vasques. On peut pourtant y trouver de jolis poissons.

Le temps passe vite et on y sera bien assez tôt.. J'avoue que je ne tiens plus en place non plus et les brochets me manques beaucoup également. bounce
NicoOo
NicoOo
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 3 Fév 2015 - 8:19
Oui je sais qu'il ne faut pas négliger les zones calmes (qui tiennent bien souvent de gros poissons) mais ma "soif" de veines d'eau me pousse à aller pêcher là où ma technique me le permet. Je laisse donc les plats lents par eaux claires aux pêcheurs à vue et à gratter au vairon, j'attends en général les montées d'eau pour y passer des leurres.
C'est un gros défaut que de s'acharner à faire du poisson dans les postes marqués alors qu'une autre technique aurait permis d'aborder des zones différentes et peut-être plus productives. Mais bon, se balader avec 4 cannes, c'est pas possible ^^


Et puis ça, c'est juste pour se motiver un peu plus ;-)
http://vimeo.com/110714662
alex
alex
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
http://alexfishing54.e-monsite.com/

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 3 Fév 2015 - 8:39
Magnifique cette vidéo NicoOo, certaines prises de vues sont majestueuses drunken  .


Dernière édition par alex le Mar 3 Fév 2015 - 9:18, édité 1 fois
NicoOo
NicoOo
Sandre en lac
Sandre en lac

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 3 Fév 2015 - 8:42
tu comprends pourquoi on y retourne tous les ans Wink
nightvibes
nightvibes
Brochet en étang
Brochet en étang

Pêche de la truite en rivière (vosges). Empty Re: Pêche de la truite en rivière (vosges).

le Mar 3 Fév 2015 - 10:23
Très belle vidéo Very Happy
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peche