Forum Pêche Carnassier CARNALOR
Bienvenue sur le forum de pêche Carnalor.


Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
Forum Carnassier

s'inscrire

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Derniers sujets
Petites annonces
Galerie


Les posteurs les plus actifs du mois
13 Messages - 15%
11 Messages - 13%
9 Messages - 10%
9 Messages - 10%
9 Messages - 10%
8 Messages - 9%
8 Messages - 9%
8 Messages - 9%
7 Messages - 8%
5 Messages - 6%
Statistiques
Nous avons 3521 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est yokanNos membres ont posté un total de 225348 messagesdans 13408 sujets
Partagez
Aller en bas
avatar
Carnalor
Administrateur
Administrateur
Pêche du bord : pecheur
Pêche en float tube : float tube
Pêche en bateau : bateau
Pêche en kayak : non
Techniques de pêche : Pêche au leurre
Poissons pêchés : Brochet, perche, silure, sandre, aspe, truite, chevesne
http://lecoinpeche.fr/

Suivi des brochets sur la Meuse

le Ven 26 Jan 2018 - 15:58
Un suivi très enrichissant effectué sur la Meuse par la Fédération de pêche de la Meuse. Source: https://www.facebook.com/pg/Fédération-Pêche-Meuse-1050391585005506/photos/?tab=album&album_id=1744408502270474


Fédération de pêche de Meuse a écrit:Après plus de 15 mois de suivis des brochets, voilà enfin les crues de la Meuse, les vraies crues ! Les déplacements des brochets ont été nombreux et souvent surprenants ces dernières semaines. Pour vous en faire une petite illustration, voici les derniers déplacements des quelques brochets auxquelles nous avions attribués un surnom :
- Numéro 25, le Casanier. Toujours un poisson peu mobile mais qui a quitté le lit mineur du fleuve pour aller se réfugier dans la noue de la queue de perche à Belleville.
- Numéro 24, le Coursier. Poisson beaucoup moins mobile qu’auparavant. Il a trouvé refuge dans la noue Grand Ban que l’AAPPMA de Verdun a restaurée avec l’aide de la Fédération en 2016/2017.
- Numéro 10, le Prisonnier. Poisson mort depuis avril 2017 (capture possible avec émetteur rejeté dans l’eau)
- Numéro 20, le Président. Un brochet fidèle à lui-même. L’an dernier (2016/2017) ce brochet vivait en période estivale dans le fleuve, à proximité du Wameau, et est allé se réfugier lors des crues dans la noue de la Queue de Perche. En 2017/2018 son comportement a été identique. Ce brochet fait également partie des 3 individus recapturés par pêche électrique à l’automne 2017 pour contrôler la croissance. En une année ce brochet n’a grandi que de 3cm et grossi de 130g (poisson d’environ 60cm).
- Numéro 21, l’explorateur. Poisson capturé par un pêcheur qui a rejeté l’émetteur dans l’eau plusieurs semaines après sa capture.
- Numéro 124, le précoce. L’un des seuls poissons issus du rempoissonnement de novembre 2016 à être encore vivant sur le secteur d’étude. Ce brochet illustre à lui seul l’ensemble des comportements surprenants observés ces derniers jours. Tout d’abord, notre amie (une femelle) a dévalé le seuil de Charny puisqu’elle a été détectée lors d’une opération de radiopistage réalisée en aval le 11/12/2018. Elle a ensuite profité du débordement de la Meuse pour remonter jusqu’à Thierville pour être détectée le 11/01/2018 dans le Denjean. Cette étape dans la ballastière a été que de courte durée car elle a ensuite poursuivi son chemin vers l’amont pour franchir le barrage de Belleville, qui a été couché à plusieurs reprises ces derniers temps, pour se retrouver dans le centre-ville de Verdun le 15/01/2018 et le 17/01/2018 !
Les nombreux déplacements des brochets nous conduisent à intensifier nos opérations de radiopistage et à élargir notre secteur d’étude au centre-ville de Verdun et aux ballastières qui ont été connectées avec les crues. Ne vous étonnez donc pas de faire un brochet marqué dans les plans d’eau où dans le fleuve Meuse en dehors de notre secteur d’étude initial. Toutes les informations que vous nous ferez remonter sont vraiment les bienvenues et peuvent nous permettre de retrouver des poissons disparus !
Pour venir en aide au service technique de la Fédération, deux étudiants sont arrivés début janvier pour des stages de 6 mois. Vous croiserez donc prochainement au bord de l’eau Guillaume GONZALEZ, étudiant en dernière année d’école d’ingénieur à l’ENGEES de Strasbourg, et Paul MASSARD, étudiant en dernière année de Master Gestion des Milieux Aquatiques, Restauration et Conservation à Metz.

_________________

Chaîne Youtube Carnalor
avatar
silou
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Pêche du bord : pecheur
Techniques de pêche : Vifs vifs
Poissons pêchés : Je les aime tous

Re: Suivi des brochets sur la Meuse

le Ven 26 Jan 2018 - 18:25
Voilà des études plus qu’intéressantes Wink 
Première question quand ils parlent de distances c'est combien de mètres Question 
L'explorateur a parcourut combien en période de crue Question 
Ces lieux de vies en été et en hivers sont distants de combien Question 
Pareil pour le Casanier
avatar
vivien88
Silure en rivière
Silure en rivière
Pêche du bord : pecheur
Pêche en float tube : float tube
Pêche en bateau : bateau
Techniques de pêche : leurre, mort manié et posé
Poissons pêchés : le brochet!!!! a défaut l'homme grenouille

Re: Suivi des brochets sur la Meuse

le Lun 29 Jan 2018 - 11:51
Réputation du message : 100% (1 vote)
il serait intéressant de connaitre les distances et les croissances de chacun

on trouve plusieurs étude sur le brochet de déversement
les distances de déplacements, la croissance, la recapture, le taux de reprise, le taux de conservation.

les résultats sont souvent assez similaires:
distances en rivière varie assez, moyenne de 1 a 3kms et même un poisson a fait plus de 60kms avant reprise (beaucoup moins de déplacement en étang) les déplacements se font souvent les 3 premiers mois après déversement et diminue après pour être de quels mètres ensuite et les gros bougent moins surement du a l’instinct de territoire. le typologie de la rivière joue beaucoup (annexe hydraulique, bras mort, niveau d'eau...)

la croissance a une moyenne de 15cm part ans.

taux de recapture et de environ 20%

La recapture est principalement fait au vif 60% avec un fort taux de conservation (90%), le leurre et autres (PM, mouche,....) 40% des prises et taux de conservation 40%.

temps moyen passé dans la rivière 200 jours

un taux de mortalité et de perte de marquage doit être pris en compte.


D’après les études ces alevinages sont positif pour le pêcheurs en augmentant les prises et favorable pour la reproduction il est préférable de réintroduire des poissons de 50cm et +
avatar
silou
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Pêche du bord : pecheur
Techniques de pêche : Vifs vifs
Poissons pêchés : Je les aime tous

Re: Suivi des brochets sur la Meuse

le Lun 29 Jan 2018 - 18:14
Ha oui de 1 à 3 km tout de meme
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum