Forum Pêche Carnassier CARNALOR
Bienvenue sur le forum de pêche Carnalor.


Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
julien 57
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : Pêche au vif
Poissons pêchés : Brochet, silure

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 18:21
@daiko a écrit:
@robert54 a écrit:
Le prélèvement raisonnable

brochet 57 a écrit:je suis evidemment pour le prélévement raisonnable Wink

OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH

Prélèvement raisonnable Exclamation Exclamation Exclamation En même temps c'est dans le titre du sujet. Donc je comprends son utilisation!!!!!!!!!!!!!

Le seuil de raisonnablitilté (ça se dit scratch ) est affaire de chacun!!!!!! et les abus sont déjà sous-entendus. Comme le souligne Robert.
@robert54 a écrit:Salut,
Le prélèvement raisonnable pour moi, c'est un acte effectué en fonction des besoins réels et immédiats de chacun
Robert pondère ses propos juste après en ajoutant:
@robert54 a écrit:(sans outre mesure, comme remplir le congélateur en prévision de...)
OUF, là OK et merci, mais pourquoi entre parenthèses?

Cependant, les "besoins" de chacun diffèrent. Beaucoup ne vont à la pêche que dans l'optique de manger (on ne va pas rentrer sans poisson tout de même) et ils ont un prélèvement raisonnable en respectant la "maille". Un braco à un besoin particulier, un revendeur aussi. Ils peuvent cependant aussi être raisonnables en ne gardant "que ce qui passe la maille".

Banissons le terme "raisonnable" pour le terme "raisonné" qui lui sous entend une réflexion sur son impact sur le milieu, son implication dans les dégats occasionnées sur les populations de carnassiers par l'activité pêche.

Comme tout le mode le sait Ici, je suis un fervent adepte du NO-KILL. Pas un poisson de prélevé cette année. Je suis même un intégriste pur et dur car même un poisson qui saigne gravement est remis à l'eau. Je préfère lui donner une chance. Et si par malheur, il venait à succomber par ma faute, l'apport apporté par son cadavre retournera à la rivière pour nourrir les écrevisses et nécrophages qui eux nourriront les carnassiers en bout de chaine.
Je n'ai pas toujours été un intégriste pur et dur du NO-KILL, et c'est bien pour celà que je comprend le pélèvement occasionel d'un poisson dans une démarche raisonnée. Par contre celui qui se dit "préleveur raisonné" car il ne garde qu'une prise par sortie (alors qu'il est à la pêche tous les Week-end) ou qui se fixe sa propre maille et garde toutes ses prises la dépassant, n'est pour moi qu'un "remplisseur de congel" faisant des réserves pour les périodes de Famine revenant tous les hivers.

tu m'as mal compris...si j'ai dis ca c'est que je suis pour le prélèvement raisonnable et non un total prélèvement. Wink
avatar
Manu
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : douille et capot
Poissons pêchés : big pikes

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 18:31
Comme beaucoup de pêcheurs, à mes débuts j'ai ramené mes premières prises, plus par fierté je l'admet que par désir réel de les manger...mea culpa Neutral . Et puis dans mes premières lectures, on y expliquait comment prendre son temps avant de ferrer sur un départ au vif !

Et puis petit à petit, j'ai compris que je prenais d'avantage de plaisir à prendre le poisson et non pas à le manger, d'autant plus que mon appareil photo me permettait d'immortaliser ma prise et d'en garder un souvenir bien plus fort.
Ce plaisir de relâcher mes prises s'est ensuite amplifié au fur et à mesure de mon apprentissage de nouvelles techniques telles que la pêche aux leurres.
Certes il m'est arrivé de conserver encore quelques prises, mais au final c'est bien plus souvent pour faire plaisir à mes beaux parents qui aiment le poisson. Pour ma part, la sauvegarde des espèces et la qualité de nos eaux ont fini par me conforter dans mes choix...

Pourtant je ne me considère pas actuellement no-killiste mais surement en voie de la devenir...Cependant je peux comprendre le pêcheur qui a envie de se faire plaisir en consommant une de ces prises (maillée bien entendue) tant que cela relève de sa propre consommation et non d'une volonté de "stockage".
Je me dis simplement que certains doivent passer par là où je suis passé et que leur comportement changera en même temps que leur façon de voir la pêche et d'identifier réellement leur source de plaisir.
avatar
RCA
Sandre en lac
Sandre en lac
http://www.carnavenir.com

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 18:48
J'aime bien ce sujet, d'abord parce qu'il est raisonnable et sans extrémisme, ensuite parce qu'il amène chacun à la réflexion sur son propre prélèvement, enfin parce que si tous les pêcheurs se comportaient comme vous, quel bonheur ça serait ! Very Happy

En ce qui me concerne, de façon synthétique :
- ancien préleveur plus ou moins raisonnable (il faut dire qu'à l'époque -"je parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître" Laughing - on ne parlait pas de no-kill et que déjà ne pas tout garder, augmenter les tailles légales et tuer proprement le poisson gardé au lieu de le laisser agoniser était déjà un sacré plus)
- prélèvement de plus en plus limité au fil des années, et no-kill total depuis 8 ans
- mais je considère le no-kill total comme un choix personnel
- et, d'un point de vue collectif, je préfère donc défendre la notion de prélèvement raisonné et raisonnable

Raisonné, ça veut dire réfléchir à son prélèvement, endroit par endroit et espèce par espèce. Qu'on prélève quelques sandres ou quelques perches (espèces assez prolifiques et sans gros problème de frayère) ne me choque pas plus que ça. En revanche il me semble que le prélèvement sur les brochets (et bass, pour d'autres raisons) est plus discutable vu la situation de l'espèce (et même si des actions sur les frayères serait aussi un élément essentiel à long terme). Je me souviens d'un papy avec qui j'avais discuté au bord de l'eau, voyant qu'il prenait moins de sandres qu'avant, il avait limité son prélèvement en nombre et augmenté sa taille minimale de conservation, je trouve ça déjà bien comme démarche Wink

Raisonnable, ça veut dire non excessif, ça sous entend à la fois raisonnable par rapport à l'état de la ressource (ex le prélèvement des pêcheurs pros en mer est-il raisonnable par rapport aux stocks de certaines espèces ? Rolling Eyes ) et raisonnable par rapport à sa propre consommation (consommer un poisson frais ok, en garder un spécialement pour une fête pourquoi pas, mais remplir son congélo de kilos de poissons qui finiront peut-être à la poubelle, non !).

Maintenant, raisonné ou raisonnable, ce sont par définition des notions subjectives. On est toujours le viandard ou l'extrémiste de quelqu'un Laughing mais l'essentiel est dans la démarche et dans la prise de conscience de son propre impact Wink
avatar
Guy535
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : bar , brochet ,aspe , carpe
Poissons pêchés : les gros qui veulent bien mordre
http://peche-en-57.over-blog.com/

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 18:50
@Eric a écrit:
@Guy535 a écrit:

trouver du bar a moins de 10€ le kg sachant qu'ils sont chahutés sur des frayère me désole , surtout quand le ressource diminue
vous péchez sur les frayères vous , pour les vendre ?


Guy

Je ne voudrais pas dire de conneries, mais la majorité de ces bars que l'on trouve sur nos étales proviennent de fermes aquacoles en bord de mer ou leur grossissement et qualité sanitaires sont surveillés d'après des règles strictes.

@+Eric

hélas pas la majorité Eric , cela doit être spécifié sur l'étiquette "elevé en ... et les bars de lignes sont etiqueté " bar de ligne " le reste c'est généralement " peché en atlantique nord " etc
en fait tu as trois sortes d'étiquetages suivant les provenances
le bar de culture ce sont généralement des bars portion
souvent on voit au printemps des km de filet dans les anses de la bais de Dournenez pourquoi tout simplement parce qu" a cette époque les soles frayent et bien sur elles sont belles donc plus lourde
ca aussi c'est du raisonné
en 20 ans de pèche en Bretagne les prises en pèche amateur descendent régulièrement



C'est comme si le mec qui fait du cheval,ben, une fois qu'il à fait sa petite ballade...il se mettait à bouffer son cheval...Razz ,je crois pas qu'il y en ai beaucoup qui le fassent. Shocked Shocked ... sans commentaires ... tu sais , il y en a qui bosses pour seulement smic
j'espère que quand tu vas au champignons , tu ne les prend qu"en photo
amic
Guy
Guy
avatar
Guy535
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : bar , brochet ,aspe , carpe
Poissons pêchés : les gros qui veulent bien mordre
http://peche-en-57.over-blog.com/

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 18:51
@RCA a écrit:J'aime bien ce sujet, d'abord parce qu'il est raisonnable et sans extrémisme, ensuite parce qu'il amène chacun à la réflexion sur son propre prélèvement, enfin parce que si tous les pêcheurs se comportaient comme vous, quel bonheur ça serait ! Very Happy

En ce qui me concerne, de façon synthétique :
- ancien préleveur plus ou moins raisonnable (il faut dire qu'à l'époque -"je parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître" Laughing - on ne parlait pas de no-kill et que déjà ne pas tout garder, augmenter les tailles légales et tuer proprement le poisson gardé au lieu de le laisser agoniser était déjà un sacré plus)
- prélèvement de plus en plus limité au fil des années, et no-kill total depuis 8 ans
- mais je considère le no-kill total comme un choix personnel
- et, d'un point de vue collectif, je préfère donc défendre la notion de prélèvement raisonné et raisonnable

Raisonné, ça veut dire réfléchir à son prélèvement, endroit par endroit et espèce par espèce. Qu'on prélève quelques sandres ou quelques perches (espèces assez prolifiques et sans gros problème de frayère) ne me choque pas plus que ça. En revanche il me semble que le prélèvement sur les brochets (et bass, pour d'autres raisons) est plus discutable vu la situation de l'espèce (et même si des actions sur les frayères serait aussi un élément essentiel à long terme). Je me souviens d'un papy avec qui j'avais discuté au bord de l'eau, voyant qu'il prenait moins de sandres qu'avant, il avait limité son prélèvement en nombre et augmenté sa taille minimale de conservation, je trouve ça déjà bien comme démarche Wink

Raisonnable, ça veut dire non excessif, ça sous entend à la fois raisonnable par rapport à l'état de la ressource (ex le prélèvement des pêcheurs pros en mer est-il raisonnable par rapport aux stocks de certaines espèces ? Rolling Eyes ) et raisonnable par rapport à sa propre consommation (consommer un poisson frais ok, en garder un spécialement pour une fête pourquoi pas, mais remplir son congélo de kilos de poissons qui finiront peut-être à la poubelle, non !).

Maintenant, raisonné ou raisonnable, ce sont par définition des notions subjectives. On est toujours le viandard ou l'extrémiste de quelqu'un Laughing mais l'essentiel est dans la démarche et dans la prise de conscience de son propre impact Wink

+2
amic
Guy
avatar
Pascal54
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Pêche du bord : pecheur
Pêche en float tube : float tube
Pêche en bateau : bateau
Pêche en kayak : non
Techniques de pêche : Leurres, silure aux vifs, mouche sèche et streamer
Poissons pêchés : Tous carnassiers
http://www.carnafishing.fr

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 18:59
je consomme très occasionnellement du poisson à cause des aretes mais ma mère et ma fille aime cela et je garde de temps à autre un brochet (ou plus rarement un sandre vu que je ne le pèche pas spécifiquement) pour leur faire plaisir ou pour une grande occasion.
moi je me tourne plutot de temps en temps vers une belle perche ou mieu à mon gout un petit silure entre70/ 80cm mais je n'en ferais pas un stock dans mon congel sans remord sur le nombre et surtout la taille.
avatar
zappa
Sandre en lac
Sandre en lac
Poissons pêchés : Black Bass

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 19:14
C'est comme si le mec qui fait du cheval,ben, une fois qu'il à fait sa petite ballade...il se mettait à bouffer son cheval...Razz ,je crois pas qu'il y en ai beaucoup qui le fassent...

Marc.


Bon exemple Marc !!!!! bounce m.......il est ou mon cheval ?

100% No kill c'est tellement évident et naturel pour moi et mes amis avec qui je pêche Very Happy
avatar
Guy535
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : bar , brochet ,aspe , carpe
Poissons pêchés : les gros qui veulent bien mordre
http://peche-en-57.over-blog.com/

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 19:32
lol! je cite , dans un bulletin d'information d'une AAPMA Lorraine
Shocked Shocked
" plutot que de remettre vos poissons a l'eau ,gardez les et découvrez les recettes en famille applicable aux silures de toutes tailles
en dessous
trois recettes de chef lol!
eux ils doivent aimer le cheval lol! lol!
amic
Guy
avatar
steph
Administrateur
Administrateur
Techniques de pêche : pêche au posé
Poissons pêchés : sandre
http://www.onema.fr

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 20:12
RCA, je partage totalement ton analyse.
Effort graduel et individuel, l'évolution des pratiques demande beaucoup de patience et de réflexion pour de nombreux adhérents. Parce que dans notre société, habituée aux barrières règlementaires, il est difficile de s'établir des règles plus restrictives que les lois et règlements. C'est un acte extraordinaire que de s'appliquer des quotas et des tailles de capture que la loi ne prévoit pas (partout), voire une abstinence sur le prélèvement.
Les temps ont changé, les profils socio-professionnels des pêcheurs aussi.
Sans faire de raccourcis de bas étage, il serait intéressant d'établir le portrait robot du no-killeur..est-il plus érudit que la moyenne, a-t-il moins d'enfants à nourrir que l'ouvrier ou le mineur? Un pouvoir d'achat supérieur à la moyenne?
Ou est-il adepte du bio.., on préserve sa santé en ne mangeant plus de poisson d'eau douce, surtout pour ce qui concerne les espèces "potamiques" sauce PCB!
A l'instar du bobo parisien qui achète un vélo pour sauver la planète, est-il plus urbain que rural, ou est-ce un autodidacte qui ne doit pas assumer l'héritage pédagogique de son père préleveur?

Revenons à nos moutons : cette transition est une démarche personnelle avant tout, mais qui peut être largement catalysée par l'effort de groupe. Il est vrai que relâcher un poisson en pensant qu'un autre va le prendre n'est pas un contexte favorable.
Mais le transfert de la notion de plaisir est la base de la réussite. On a tous eu du plaisir à ramener un poisson ou à le manger. Il faut maintenant éprouver du plaisir à le remettre à l'eau. Et pour celà, il faut déjà considérer le poisson à une autre échelle, comme celle du cheval...par exemple. L'homme a un nouvel ami. Et il en faut d'Epicure de rappel...

Et enfin le parallèle est tentant avec le tabagisme. Comme tout sevrage, il se fait par étape. Moi j'en suis encore au patch, mais une chose est sûre, arrêter de prélever ne fait pas grossir...
avatar
Robert54
Sandre en lac
Sandre en lac

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 20:33
brochet 57 a écrit:

tu m'as mal compris...si j'ai dis ca c'est que je suis pour le prélèvement raisonnable et non un total prélèvement. Wink

Ne t'inquiète pas brochet57, je pense que personne ne doute de ton intégrité quant au respect que tu portes envers les poissons. Il est parfaitement clair que tu les remets à l'eau.
avatar
zappa
Sandre en lac
Sandre en lac
Poissons pêchés : Black Bass

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 21:09
Invité
Invité

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 21:16
@steph a écrit:
Revenons à nos moutons : cette transition est une démarche personnelle avant tout, mais qui peut être largement catalysée par l'effort de groupe. Il est vrai que relâcher un poisson en pensant qu'un autre va le prendre n'est pas un contexte favorable.

Tu me tends la perche là, Steph. Exclamation Exclamation

Donc, comme je l'expliquais à Steph, il y a peu de temps, l'évolution vers le NO-KILL est pour moi un processus très égoïste au début de sa mise en place (C'est du moins comme celà que je l'ai vécu). Je dis évolution, car maintenant (enfin cheers ) certains s'y engage dès le début de leur pratique!!!!!!!

Pour moi, tout a débuté avec Dame Fario. Au début, on prélève Embarassed , c'est autorisé Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed .
Puis l'on se fixe des limites, par un nombre de prises inférieur, puis par la fixation d'un maille élevée puis par la fixation d'une maille élevée avec UNE prise. On devient "raisonnable".
Vient alors une drôle de sensation. Un sentiment de culpabilité quand on prélève du poisson. Pas cette culpabilité envers les autres, mais cette culpabilité envers la rivière. On "raisonne" scratch .
Puis s'installe le sentiment de voler la rivière et de se voler soi-même. Là on LE touche du doigt (le stade ultime).
Enfin, on remet TOUTES ses prises à l'eau, pour la rivière, mais aussi pour soi (c'est égoïste, n'est-ce pas?).
Vient après, le temps du partage Very Happy . D'abord pour ses proches (famille et amis), et plus tard pour les autres pêcheurs. Mais c'est alors que s'installe autre chose. Le sentiment de se faire voler No , voler le fruit de ses efforts No No . Que la rivière se fait voler No No No !!!!!!!!!!!

Maintenant, il ne faut pas qualifier les pratiquants du NO-KILL d'illuminés intégristes qui pensent que seuls eux et leurs semblables détiennent la vérité. Pour être passé par différentes étapes je comprends parfaitement certains comportements de prélèvement.
Le "petit Papy" qui prélève ses quelques brochets par an, je le comprends!
Le pêcheur qui garde un sandre de taille honnête après en avoir relaché 10 dans de bonnes conditions, je le comprends!
Celui qui garde 2 ou 3 belles perches de plus de 30cm après une partie de pêche mémorable, je le comprends!
Par contre.
Celui qui garde 1 ou 2 poissons à chaque sortie alors qu'il pêche tous les Week-ends, je ne le comprends PLUS Exclamation
Celui qui garde 5 brochets parce qu'aujourd'hui ça marchait, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation
Celui qui garde 5kg de perches parce que de toute façon la perche c'est bon, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation
Celui qui garde des poissons juvénils, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation (A moins que ce soit un enfant avec son premier poisson et encore).
Celui qui pille les frayères (dès fin décembre pour les Becs, mai pour les Sandres, les nids pour les Bass), je ne l'ai JAMAIS compris Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation
avatar
steph
Administrateur
Administrateur
Techniques de pêche : pêche au posé
Poissons pêchés : sandre
http://www.onema.fr

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 21:24
@daiko a écrit:
Tu me tends la perche là, Steph. Exclamation Exclamation

Exact Daïko, car je suis sûr que tu la remettra à l'eau geek
avatar
phoxynus
Brochet en étang
Brochet en étang
Poissons pêchés : le skimor
http://carna-meuse.over-blog.com/

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 21:45
Perso, je pense que beaucoup connaisse ma position sur le sujet Cool

Je remet systématiquement mes prises à l'eau cheers
avatar
nico23
Modérateur
Modérateur
Pêche du bord : pecheur
Pêche en float tube : float tube
Pêche en bateau : bateau

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 22:13
@RCA a écrit:J'aime bien ce sujet, d'abord parce qu'il est raisonnable et sans extrémisme, ensuite parce qu'il amène chacun à la réflexion sur son propre prélèvement, enfin parce que si tous les pêcheurs se comportaient comme vous, quel bonheur ça serait ! Very Happy

Raisonné, ça veut dire réfléchir à son prélèvement, endroit par endroit et espèce par espèce. Qu'on prélève quelques sandres ou quelques perches (espèces assez prolifiques et sans gros problème de frayère) ne me choque pas plus que ça. En revanche il me semble que le prélèvement sur les brochets (et bass, pour d'autres raisons) est plus discutable vu la situation de l'espèce (et même si des actions sur les frayères serait aussi un élément essentiel à long terme). Je me souviens d'un papy avec qui j'avais discuté au bord de l'eau, voyant qu'il prenait moins de sandres qu'avant, il avait limité son prélèvement en nombre et augmenté sa taille minimale de conservation, je trouve ça déjà bien comme démarche Wink

Raisonnable, ça veut dire non excessif, ça sous entend à la fois raisonnable par rapport à l'état de la ressource (ex le prélèvement des pêcheurs pros en mer est-il raisonnable par rapport aux stocks de certaines espèces ? Rolling Eyes ) et raisonnable par rapport à sa propre consommation (consommer un poisson frais ok, en garder un spécialement pour une fête pourquoi pas, mais remplir son congélo de kilos de poissons qui finiront peut-être à la poubelle, non !).

Maintenant, raisonné ou raisonnable, ce sont par définition des notions subjectives. On est toujours le viandard ou l'extrémiste de quelqu'un Laughing mais l'essentiel est dans la démarche et dans la prise de conscience de son propre impact Wink

+ 3 cheers

Débat fort intéressant que celui du prélèvement raisonné et du no-kill qui déchaine les passions !!!
personellement je n'ais pas prélevé cette année et deux perches l'année dernière... si un poisson est vraiment blessé, je n'ai pas encore franchi le pas qui consiste à le remettre à l'eau et justifier ainsi le vieil adage : "rien ne perd, rien ne se crée, tout se transforme" en effet mon grand père adore le poisson et lui en ramener un ou deux par an ne doit pas mettre en péril la ressource scratch et puis le bonheur dans les yeux d'un vieil homme qui ne sait pas ce que c'est que le no-kill et lorsque lui allait à la pêche il n'y avait pas de maille Exclamation
De plus il vrai que je n'aime pas mais alors pas du tout tuer les animaux... No (pourtant je mange de la viande et j'aime ça) Embarassed ce qui limite qui limite forcément l'envie de prélever.
Steph comme d'habitude je te rejoin sur pas mal de propos notamment avec les piqûres scratch lol! lol!
avatar
Eric
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : Lures Fishing & Static Fishing
Poissons pêchés : Silure bien sur ! + sandre si affinité,lol ! Pratique de la carpe également quand les carnassiers boudent

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 22:21
@nico23 a écrit:




De plus il vrai que je n'aime pas mais alors pas du tout tuer les animaux... No (pourtant je mange de la viande et j'aime ça) Embarassed ce qui limite qui limite forcément l'envie de prélever.

Et l'envie d'en manger... Rolling Eyes Je traine parfois dans les abattoirs pour les besoins de mon boulot et je peux te dire que je réfléchi à deux fois à ce que je vois dans mon assiette surtout le jour même... Neutral

@+Eric
avatar
Guy535
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : bar , brochet ,aspe , carpe
Poissons pêchés : les gros qui veulent bien mordre
http://peche-en-57.over-blog.com/

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 22:49
@daiko a écrit:
@steph a écrit:
Revenons à nos moutons : cette transition est une démarche personnelle avant tout, mais qui peut être largement catalysée par l'effort de groupe. Il est vrai que relâcher un poisson en pensant qu'un autre va le prendre n'est pas un contexte favorable.

Tu me tends la perche là, Steph. Exclamation Exclamation

Donc, comme je l'expliquais à Steph, il y a peu de temps, l'évolution vers le NO-KILL est pour moi un processus très égoïste au début de sa mise en place (C'est du moins comme celà que je l'ai vécu). Je dis évolution, car maintenant (enfin cheers ) certains s'y engage dès le début de leur pratique!!!!!!!

Pour moi, tout a débuté avec Dame Fario. Au début, on prélève Embarassed , c'est autorisé Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed .
Puis l'on se fixe des limites, par un nombre de prises inférieur, puis par la fixation d'un maille élevée puis par la fixation d'une maille élevée avec UNE prise. On devient "raisonnable".
Vient alors une drôle de sensation. Un sentiment de culpabilité quand on prélève du poisson. Pas cette culpabilité envers les autres, mais cette culpabilité envers la rivière. On "raisonne" scratch .
Puis s'installe le sentiment de voler la rivière et de se voler soi-même. Là on LE touche du doigt (le stade ultime).
Enfin, on remet TOUTES ses prises à l'eau, pour la rivière, mais aussi pour soi (c'est égoïste, n'est-ce pas?).
Vient après, le temps du partage Very Happy . D'abord pour ses proches (famille et amis), et plus tard pour les autres pêcheurs. Mais c'est alors que s'installe autre chose. Le sentiment de se faire voler No , voler le fruit de ses efforts No No . Que la rivière se fait voler No No No !!!!!!!!!!!

Maintenant, il ne faut pas qualifier les pratiquants du NO-KILL d'illuminés intégristes qui pensent que seuls eux et leurs semblables détiennent la vérité. Pour être passé par différentes étapes je comprends parfaitement certains comportements de prélèvement.
Le "petit Papy" qui prélève ses quelques brochets par an, je le comprends!
Le pêcheur qui garde un sandre de taille honnête après en avoir relaché 10 dans de bonnes conditions, je le comprends!
Celui qui garde 2 ou 3 belles perches de plus de 30cm après une partie de pêche mémorable, je le comprends!
Par contre.
Celui qui garde 1 ou 2 poissons à chaque sortie alors qu'il pêche tous les Week-ends, je ne le comprends PLUS Exclamation
Celui qui garde 5 brochets parce qu'aujourd'hui ça marchait, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation
Celui qui garde 5kg de perches parce que de toute façon la perche c'est bon, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation
Celui qui garde des poissons juvénils, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation (A moins que ce soit un enfant avec son premier poisson et encore).
Celui qui pille les frayères (dès fin décembre pour les Becs, mai pour les Sandres, les nids pour les Bass), je ne l'ai JAMAIS compris Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation
bravo
amic
Guy
avatar
Exotom
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : Poulpe à la provençale, soupe de lentilles
Poissons pêchés : Les grosses loches
http://exotomfishing.fr

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 23:11
@Eric a écrit:
Et l'envie d'en manger... Rolling Eyes Je traine parfois dans les abattoirs pour les besoins de mon boulot et je peux te dire que je réfléchi à deux fois à ce que je vois dans mon assiette surtout le jour même... Neutral

@+Eric

Bah moi au contraire, j'ai visité les abattoirs Charal dans le vieux port de Metz, et franchement, en sortant, j'avais la dalle !
Toute cette barbaque bien rouge ça m'avais mis en appétit.

@+
avatar
Eric
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : Lures Fishing & Static Fishing
Poissons pêchés : Silure bien sur ! + sandre si affinité,lol ! Pratique de la carpe également quand les carnassiers boudent

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Sam 13 Déc 2008 - 23:54
Metz ce n'est pas le bon exemple... lol!

@+Eric
avatar
Guy535
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : bar , brochet ,aspe , carpe
Poissons pêchés : les gros qui veulent bien mordre
http://peche-en-57.over-blog.com/

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Dim 14 Déc 2008 - 1:03
@Eric a écrit:Metz ce n'est pas le bon exemple... lol!

@+Eric
il y a pire lol!
amic
Guy
avatar
Régis
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Pêche en float tube : float tube
Pêche en bateau : bateau
Techniques de pêche : Leurres et Fireball
Poissons pêchés : Brochet

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Dim 14 Déc 2008 - 11:38
Allez manger un morceau de viande dans un "maquis" africain (petit resto de brousse, le routier local). Là vous saurez pourquoi ils mettent de piment pour masquer le gout de la viande....
avatar
jackie
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Pêche du bord : pecheur
Pêche en float tube : float tube
Pêche en bateau : bateau
Techniques de pêche : mort manie
Poissons pêchés : brochet

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Dim 14 Déc 2008 - 11:55
je suis pour le prelevement raisonne mais lorsque la loi oblige de ne pas remettre a l eau les nuisibles (brochet ,perche , etc ....)en premiere categorie cela me fait ............! mais que faire ? mettre tous en deuxieme? Mad
Invité
Invité

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Dim 14 Déc 2008 - 11:58
Les brochets de 1ère catégorie sont très très glissant Wink
(Surtout sur les lots où ils sont majoritaires)
Invité
Invité

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Dim 14 Déc 2008 - 12:14
La poissonerie à coté de chez a du très bon poisson cheers lol! comme Cédric je suis un grand sentimental c'est tellement beau de voir le poisson repartir dans son élément plutot que lui mettre un cou de couteau entre les deux yeux.Donc NO KILL en intégralité Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Manu
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
Techniques de pêche : douille et capot
Poissons pêchés : big pikes

Re: Le prélèvement raisonnable : recueil d'opinion

le Dim 14 Déc 2008 - 12:53
@daiko a écrit:
Donc, comme je l'expliquais à Steph, il y a peu de temps, l'évolution vers le NO-KILL est pour moi un processus très égoïste au début de sa mise en place (C'est du moins comme celà que je l'ai vécu). Je dis évolution, car maintenant (enfin cheers ) certains s'y engage dès le début de leur pratique!!!!!!!

Pour moi, tout a débuté avec Dame Fario. Au début, on prélève Embarassed , c'est autorisé Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed .
Puis l'on se fixe des limites, par un nombre de prises inférieur, puis par la fixation d'un maille élevée puis par la fixation d'une maille élevée avec UNE prise. On devient "raisonnable".
Vient alors une drôle de sensation. Un sentiment de culpabilité quand on prélève du poisson. Pas cette culpabilité envers les autres, mais cette culpabilité envers la rivière. On "raisonne" scratch .
Puis s'installe le sentiment de voler la rivière et de se voler soi-même. Là on LE touche du doigt (le stade ultime).
Enfin, on remet TOUTES ses prises à l'eau, pour la rivière, mais aussi pour soi (c'est égoïste, n'est-ce pas?).
Vient après, le temps du partage Very Happy . D'abord pour ses proches (famille et amis), et plus tard pour les autres pêcheurs. Mais c'est alors que s'installe autre chose. Le sentiment de se faire voler No , voler le fruit de ses efforts No No . Que la rivière se fait voler No No No !!!!!!!!!!!

Maintenant, il ne faut pas qualifier les pratiquants du NO-KILL d'illuminés intégristes qui pensent que seuls eux et leurs semblables détiennent la vérité. Pour être passé par différentes étapes je comprends parfaitement certains comportements de prélèvement.
Le "petit Papy" qui prélève ses quelques brochets par an, je le comprends!
Le pêcheur qui garde un sandre de taille honnête après en avoir relaché 10 dans de bonnes conditions, je le comprends!
Celui qui garde 2 ou 3 belles perches de plus de 30cm après une partie de pêche mémorable, je le comprends!
Par contre.
Celui qui garde 1 ou 2 poissons à chaque sortie alors qu'il pêche tous les Week-ends, je ne le comprends PLUS Exclamation
Celui qui garde 5 brochets parce qu'aujourd'hui ça marchait, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation
Celui qui garde 5kg de perches parce que de toute façon la perche c'est bon, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation
Celui qui garde des poissons juvénils, je ne le comprends PAS Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation (A moins que ce soit un enfant avec son premier poisson et encore).
Celui qui pille les frayères (dès fin décembre pour les Becs, mai pour les Sandres, les nids pour les Bass), je ne l'ai JAMAIS compris Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation

bien d'accord avec toi Daïko. Le processus d'"évolution" comportementale que tu décris là, je l'ai vécu et je m'y suis reconnu étape par étape
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum