CARNALOR La Pêche des Carnassiers
Bienvenue sur le forum de pêche Carnalor.


Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
CARNALOR La Pêche des Carnassiers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
PrésentationSam 21 Nov 2020 - 18:42Carnalor
Présentation Sam 21 Nov 2020 - 18:41Carnalor
Présentation Jeu 12 Nov 2020 - 18:26yann64
La noue girardetMer 11 Nov 2020 - 17:26Jm54
Comment peter un câble !Lun 9 Nov 2020 - 6:25kiki88
Quantum 4street Sam 7 Nov 2020 - 7:42rem57-54
Prix canne occasion Lun 2 Nov 2020 - 19:07Mon chat
carnassier
Petites annonces
Galerie


le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty
CARNALOR TV



video peche

Les posteurs les plus actifs du mois
33 Messages - 27%
22 Messages - 18%
15 Messages - 12%
10 Messages - 8%
10 Messages - 8%
8 Messages - 7%
7 Messages - 6%
6 Messages - 5%
6 Messages - 5%
6 Messages - 5%
Aller en bas
esox57340
esox57340
Brochet en étang
Brochet en étang
http://stephanekieffer.e-monsite.com/

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 15:55
Je ne m'acharne en aucune façon! LOL nous exposons nos arguments et contre arguments, c'est la meilleure façon d'éclaircir ce sujet.
De plus j'essaye d'adopter une position neutre, j'essaye d'analyser de façon objective la situation.
Somme toute vu le pêcheur d'alevins que je suis, quand je tiens un silure au bout de ma canne je m'y accroche comme si il n'y avait pas de lendemain.
La prolifération du silure ne déplait pas à ma canne, mais peut être au biotope!

La moselle, madine et consorts c'est une chose... Mais les petites rivières,canaux, et petites retenues d'eau c'est différent, il y serait à l'étroit et sont expansion ne serait très certainement dommageable pour les autres espèces.
wels
wels
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 15:56
un petit lien intéressant pour notre ami Gaeloup Wink http://www.onema.fr/BFPP/bfpp/Article/357_360/357p533.pdf

on peut y lire ce passage

"Toujours CUVIER et VALENCIENNES (repris ultérieurement par
d'autres) mentionnent la présence du silure dans la Moselle, à l'époque romaine, en se
basant sur un poème d'AUSONE (4ème siècle après JC) dédié à ce fleuve. Mais pour
certains, le terme silurus utilisé n'est qu'une forme poétique pour désigner un poisson
pisces d'espèce quelconque mais de grande taille
(en l'occurrence, silure glane ou
esturgeon A. sturio)."
Eric
Eric
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 15:58
Le débat est donc recentré sur l'esturgeon... geek

@+Eric
esox57340
esox57340
Brochet en étang
Brochet en étang
http://stephanekieffer.e-monsite.com/

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 15:59
Le débat est donc recentré sur l'esturgeon..

PAS grave il y aura un changement de titre... Wink


Dernière édition par pikedu57 le Dim 18 Juil 2010 - 16:08, édité 1 fois
esox57340
esox57340
Brochet en étang
Brochet en étang
http://stephanekieffer.e-monsite.com/

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 16:05
IL serait intéressant, que les membres du forum nous donnent des stats...
Du genre en 2008 j'ai pris tant et tant de silures
en 2009 et ensuite 2010
Pour voir l'évolution nombre de poissons pris par chacun.
Voire de faire la même chose pour les brochets dans la moselle, pour déterminer si il y a régression ou pas des prises.

Il existe peut être un topic du genre statistiques etc, mais j'ai pas trouvé.
Dans le sujet des prises des différents mois ça ne donne pas une idée globale de ce qui se prend ou pas. Il faudrait des chiffres.

gaeloup
gaeloup
Perche en canal
Perche en canal

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 16:48
en tout cas merci eric cae j'en sais plus sur les origine du silure c'est interressant



apparition et disparition du silure en france:



le SILURE glane 12 000 000 avant jc ( source des fossiles dans le rohne)

moin DOUZE million d'années à moin SIX millions d'années le silure sera present au cretacé puis en arrivant à la fin du cretacé rarefaction de l'espece petit à petit! ( silure glane depetite taille, qui se developpent peux du à des condition qui ne lui plaise pas!)




3OO apres JC epoque gallo romaine, ( source un poème d'AUSONE )

on trouve dessilures en france, mais les condition ne lui pretant toujour pas avantage assechement de riviére, climat froid le silure coabita avec les autres espece puisqu'elle existe toujou, avant de disparaître à nouveau!





fin du 20 eme sciecle introduction artificielle du sillure par l'homme

le silure se reproduit dans toute les riviére trés rapidementr car en 40 ans il a colonisé l'enssemble des eaux francaises
il n'a plus de predateuret il se se deplasse sur de longue distance pour remonter des cours d'eau qui à notre epoque grace aux transport maritime comunique tous enssemble











gaeloup
gaeloup
Perche en canal
Perche en canal

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 16:50
donc pour le moment tout ça est bien réel je veux dire ses aparition et disparition?
Eric
Eric
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 18:07
Le silure est un fantôme le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Fantome il joue à cache-cache le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 MDR16

@+Eric
Dr Broc
Dr Broc
Brochet en étang
Brochet en étang

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 18:27
pour faire un peu de provoc :
Ca se mange le silure ?

Je m'explique, comme il n'a pas de prédateurs autres que l'homme, la qualité de sa chair fait-elle en sorte qu'il soit recherché pour cela ?
Les pêcheurs Allemands et des pays de l'est qui nous envahissent, il les remettent à l'eau ?
Pêchent - il le silure ou seulement les sandres ?
Car, si il a une forte prédation des sandres et des brochets (malheureusement il y toujours des viandards !) et aucune sur le silure, cela risque d'accentuer le décalage de population.
JL

Eric
Eric
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Dim 18 Juil 2010 - 18:33
Les "rapaces" de l'Est ramassent tout ce qui se mange quelque soit l'espèce Laughing Oui le silure çà se mange (préférable de consommer les petits sujets 1.20 m maxi) au-delà c'est pour les familles nombreuses le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 MDR68 non, plus sérieusement la chair est plus grasse et pas forcément meilleure, c'est la sauce qui fait le goût le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Faim38

@+Eric
Loic08
Loic08
Brochet en étang
Brochet en étang

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 10:13
J'ai touché hier matin mon premier silure,il fait 80cm et il est pris sur une fire ball+goujon.
Super combat avec ce poisson.
jolisandre
jolisandre
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 10:20
Prennant ce sujet en cours (bien trop long pour tout lire), je dirais simplement que oui il a sa place dans les cours d'eau (au sens propre du terme), mais sans doute pas dans toutes les retenues d'eau (étangs, lacs..., surtout les petits), comme la mode déferlante de ce poisson les y a implantés sans réfléchir...

le problème, c'est pas qu'ils "mangent tout", mais qu'un petit biotope en milieu fermé ne peut contenir qu'une certaine biomasse (avec environ 15 % de carnassiers et ceci en poids) et donc que la présence de quelques gros individus (disons une trentaine d'individus de 30 kgs de moyenne à titre d'exemple) va éliminer la présence d'autant des autres carnassiers (brochets, perches, sandres...) - ce qui est souvent catastrophique dans les petits étangs jusqu'à 10 hectares et bien problématique au-dessus..., sauf pour le plaisir solitaire des siluristes...
jolisandre
jolisandre
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 10:26
@Dr Broc a écrit:pour faire un peu de provoc :
Ca se mange le silure ?

Je m'explique, comme il n'a pas de prédateurs autres que l'homme, la qualité de sa chair fait-elle en sorte qu'il soit recherché pour cela ?
Les pêcheurs Allemands et des pays de l'est qui nous envahissent, il les remettent à l'eau ?
Pêchent - il le silure ou seulement les sandres ?
Car, si il a une forte prédation des sandres et des brochets (malheureusement il y toujours des viandards !) et aucune sur le silure, cela risque d'accentuer le décalage de population.
JL


oui, ça se mange et sa chair est appréciable à 2 conditions :

1) l'accomoder d'une sauce assez prononcée en goût (oseille, etc.)

2) ne conserver, lorsqu'on tire les filets, que la partie blanche de la chair en retirant absolument tout ce qui est rouge ou rosé - soit un tiers du poisson en poids (ce qui peut être utile lorsqu'un poisson est condamné parce qu'il a trop engamé par exemple - plutôt que de le remettre bêtement à l'eau...
avatar
delice67
Brochet en étang
Brochet en étang

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 11:21
Oui , je suis aussi pour l idée de Pike du 67 pourquoi pas des stats ? Voici mon idée un peu simple .
Sur le rhin en novembre 1986 l incendie de l entrepôt de la Schweizerhalle à Bâle (TchernoBâle ) n a pas pus garder la quantité estimée à 1245 tonnes de produits chimiques dans son bassin de rétention de 50m3 et tous cela pris la direction du Rhin jusqu à la mer du Nord .Il y a eu une hécatombe de poissons mais combien de silures et d esturgeons ?Il y a eu des observateurs et des rapports avec des conclusions ....?
Esox stradic
Esox stradic
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
http://silurusglanis.free.fr/phpBB2/index.php

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 11:58
Les plus gros meurent et coulent donc difficile de dire combien sont morts de cette pollution...

Pour les stats, je ne crois pas que beaucoup s'amusent à tenir des comptes mais perso, voilà ce que je peux dire moi...: Etant dans les premiers à clonker en Moselle, j'ai pris beaucoup de poissons dans les premières années, il me fallait à l'époque au moins 10 boites de vers canadien pour ne pas tomber à cours d'appâts. J'ai recensé à deux pêcheurs 400 poissons dans l'année, deux bredouilles seulement dans l'année entière.
Ces dernières années se sont soldés par 80 prises environ, mais plus grosses en taille. Je crois en fait que les silures ont appris de nous énormément car ils sont tous reparti à l'eau à l'exception de quelques un trop amochés pour survivre. Je pense qu'ils sont plus gros à présent mais moins nombreux, l'explosion de l'espèce est passé...à mon avis.
jolisandre
jolisandre
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 12:30
@Esox stradic a écrit:Les plus gros meurent et coulent donc difficile de dire combien sont morts de cette pollution...

Pour les stats, je ne crois pas que beaucoup s'amusent à tenir des comptes mais perso, voilà ce que je peux dire moi...: Etant dans les premiers à clonker en Moselle, j'ai pris beaucoup de poissons dans les premières années, il me fallait à l'époque au moins 10 boites de vers canadien pour ne pas tomber à cours d'appâts. J'ai recensé à deux pêcheurs 400 poissons dans l'année, deux bredouilles seulement dans l'année entière.
Ces dernières années se sont soldés par 80 prises environ, mais plus grosses en taille. Je crois en fait que les silures ont appris de nous énormément car ils sont tous reparti à l'eau à l'exception de quelques un trop amochés pour survivre. Je pense qu'ils sont plus gros à présent mais moins nombreux, l'explosion de l'espèce est passé...à mon avis.

oui, c'est juste, car - comme avec les sandres - après l'explosion de l'espèce, il y a un retour de l'équilibre général, sauf bien sûr dans les petites surfaces closes où le silure n'a pas lieu d'être...
esox57340
esox57340
Brochet en étang
Brochet en étang
http://stephanekieffer.e-monsite.com/

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 13:05
Évidement, les silures échaudés par nos lignes ne vont plus se ruer a cœur perdus sur n'importe quel leurre , c'est un fait.
Il y a quelques années le silure a subit une explosion de sa population qui a entrainé l'engouement pour sa pêche, comme esox stradic l'a fait remarquer le nombre de prises à diminué pour les gens qui le traquent, mais la population elle sans doute, se renforce de sujets plus imposants.
Maintenant il n'y a plus besoin de se spécialiser pour prendre quelques sujets occasionnellement voir régulièrement, n'importe quel pêcheur lambda peux tomber sur un silure.

Si on le recherche c'est sur que l'on en feras, mais des statistiques sur les pêcheurs qui ne le recherchent pas spécifiquement mais qui en prennent, pourrais mettre en évidence si leur population augmente, stagne, ou diminue...

Admettons pour ma part je ne le recherche pas
en 2006 je n'en prend pas, je n'en vois pas. TYPE DE PÊCHE: à pied du bord aux leurres (brochets, perches)
en 2007 j'en loupe un (mais je n'en sors pas). TYPE DE PÊCHE: idem
en 2008 je fait mon premier. TYPE DE PÊCHÉ: idem
en 2009 quelques uns. TYPE DE PÊCHE: idem
en 2010 je n'ai pas beaucoup pêché et pourtant j'en tape. TYPE DE PECHE: idem

TYPES DE POSTES PROSPECTES: classiques, canaux, embouchures, eaux vives, eaux quasi stagnante avec herbiers (pour ainsi dire du bord pas vraiment de fosses profondes).

Pour une moyenne de 20 sorties sur metz dans l'année, je pêche en moyenne 3heures par sortie.
Je ne peux tirer aucune conclusion sur mes stats, car je ne suis pas assez régulièrement au bord de l'eau.

Ce constat est étendu sur 4 ans sans rechercher une seule fois le silure de manière spécifique.

Avouez que si j'élimine les endroits ou il n'est pas présent, la probabilité d'en faire est quand même assez forte.

Y aura t'il une régression? Une augmentation? Une stabilisation de sa population? Avec une observation sur quelques années je pense qu'il y a possibilité de faire un constat assez précis en prenant en compte un avis objectif des pêcheurs.

esox57340
esox57340
Brochet en étang
Brochet en étang
http://stephanekieffer.e-monsite.com/

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 13:24
Dr broch à fait une remarque intéressante! Il est vrai qu'à partir d'une certaine taille le silure n'as plus de prédateurs hormis l'homme (peut être cormoran qui peuvent les abimer), tandis que nos pauvres brochets, perches, sandres, doivent subir la prédation de l'homme, des autres animaux (cormorans par ex), du cannibalisme, mais aussi du silure et ce jusqu'à leurs taille adulte ou presque... (je suis persuadé qu'un silure de 2m pourrais avaler un brochet de 80cm voir plus, je suis pas un expert).
Le silure subit une moin forte prédation du fait qu'il as un développement rapide apparemment. Ce qui met d'office hors de cause brochets perches sandres mais aussi tout autre poissons...
Esox stradic
Esox stradic
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
http://silurusglanis.free.fr/phpBB2/index.php

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 14:08
Dans ton exemple sur les prises, moi j'y vois un phénomène qui l'expliquerai...
En fait, les silures savent bien à présent que les fosses sont dangereuses pour eux car elles sont systématiquement recherchés aux sondeurs et traqués par nous même. S'étant en plus fait avoir comme un "poussin", le silure va de plus en plus chercher la sécurité qu'il va trouver dans les zones moins profondes où mon sondeur ne pourra me le détecter faute d'un cône trop étroit dans 2 mètres d'eau....résultat, ce sont les pêcheurs à pied qui se retrouvent pendu à un silure en cherchant le brochet ou les perches...voir le sandre!

J'ai eu l'occasion il y a deux ans de discuter avec Samir Kherdjou de chez RAPALA, qui me disait texto: "depuis l'arrivée du silure, nous sommes obligés de pêcher différemment car dans les fosses où on trouvait les sandres, on y prends du silure, là ou prenait le brochet, on trouve le sandre, ect...tout a changé mais ils sont toujours là, il faut chercher différemment c'est tout!".
Audric.
Audric.
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
http://totofishing.over-blog.fr/

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 14:12
Eh bien... tant d'encre pour un poisson qui de toute façon restera dans nos eaux...

En ce qui me concerne, je rejoinds l'avis de David, il a sa place en Moselle.
Après, pour tout ceux qui ralent qu'il n'y a plus de poissons, j'ai presque envie de dire que ce n'est pas depuis que le silure est arrivé qu'on touche moins de sandres ou de brochets mais plutot depuis qu'il y a eu de gros ravages qu'on en touche moins... gros ravages causés par l'homme...

Pour prouver cela, il suffit de regarder dans les étangs, pourquoi est on obligé de les alviner chaque année? Car il y aurait très très peu de poissons touchés et pourtant, il n'y a pas de silure, c'est donc bien le prélevement humain qui fait la cause de la raréfication du poisson!

De plus, j'ai remarqué qu'on touchait de moins en moins de chevesnes en Moselle, enfin dans mon secteur (Ars sur Moselle) et d'ailleurs, on n'a même plus l'occasion d'en voir des dizaines et des dizaines en surface en passant au dessus du pont. Au début, je me suis laissé dire que cela était la cause de l'apparition du silure et j'en ai même eu la preuve! Mais pas directement car je n'ai encore jamais vu un seul silure venir gober les chevesnes. Par contre, combien de ces mêmes chevesnes ont été attrappé, en pleine réserve, pour finir sur une bouée? N'est ce pas plutot le pêcheur qu'il faut accuser? C'est ce que je commence à croire...

Enfin, c'est ce que j'ai fini par croire... et j'espère qu'une bonne étude à la française sera bientot réaliser pour confirmer ou affirmer les craintes de ce géant d'eau douce
silou
silou
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 14:35
Les annees se suivent mais ne se ressemble pas
IL est tres facile d accuser le silure comme fautif mais combien de pecheur ont etes capable de remettre en cause leurs manieres de peche
Perso je l ai fait cela m a demande beaucoup d efforts mais je ne suis pas deçu
Avous voir
esox57340
esox57340
Brochet en étang
Brochet en étang
http://stephanekieffer.e-monsite.com/

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 14:58
C'est sur et certain que l'homme y est pour beaucoup dans la raréfaction des poissons en général.
Mais hélas nous ne pouvons que supposer toutes nos théories... On a chacun nos explications qui seraient peut être toutes probable, l'avenir nous diras ce qu'il en est certainement.

Ce qui est sur par contre c'est que la mentalité des pêcheurs changent... Du temps de mon père, le no kill n'était certainement pas répandus en plus ils étaient pas manchot pour attraper du beau fish... De nos jours on ne pêche plus pour manger mais pour le "sport". D'après ce qui est dit dans les magazines ces dix dernières années le nombre total de pêcheurs a fortement chuté ( peut être est t'il en hausse depuis peu avec la démocratisation et la médiatisation: street fishing mis en avant etc).
Malgré quelques incorruptibles viandards, bracos etc, dans la logique des chose la pression de pêche des humain devrait être plus faible (moins de pêcheurs et plus de no kill).

Donc ces dernières années je pense pas que l'humain soi responsable de la raréfaction de certains poissons.

Pour ce qui est de la pollution des hommes, hélas la nature devra en garder des cicatrices indélébile. Avec un peu d'attention la qualité de l'eau seras peut être en hausse...



"Pour prouver cela, il suffit de regarder dans les étangs, pourquoi est on obligé de les alviner chaque année? Car il y aurait très très peu de poissons touchés et pourtant, il n'y a pas de silure, c'est donc bien le prélevement humain qui fait la cause de la raréfication du poisson!"

On ne compare pas un étang géré par l'homme avec une pression de pêche régulière, à une rivière qui a un biotope très complexe qui devrait en théorie se suffire à lui même...
Les causes de la raréfaction du poisson d'un étang n'est pas forcément la même qu'une grande rivière avec une biodiversité différente et un configuration ouverte.

De plus SI la théorie d'esox stradic est bonne, les poissons auraient simplement une autre tenue.

L'avenir nous le diras! Comme disait joel parcel dans un de ses reportage... "le silure est là, alors au lieu de nous lamenter, pêchons le!!"... Enfin c'est un truc du genre.



gaeloup
gaeloup
Perche en canal
Perche en canal

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 15:13
c'est une minorité de personne (silou) donc (parle pour toi pecheur de silure) pour ma part je n'ai jamais peché au vif ou bien les seuls vifs que j'ai utilisé etait des poisson mort trouver sur le bord de l'eau... donc j'en viens au mort posé, c'est un fait le silure se regule quand ils exploitent trop leur garde mangé

moi je pense que le pêcheur de sillure est plus nefaste que tout autre pecheur, de une il utilise des vif enorme et en grande quantité, même si le poisson est en train de frayer et au plus belle age pour la reproduction, des chevesne, des perche, des carpes, des barbeau...
quand il detruit pas des poissons magnifique, il t'eventre un poisson vif sur le bord, qun pecheur de silure tue ces prise ne me derange pas mais il pourait avoir la descence de balancer cette merde dans un bois par ex ou de l'enterré...

le pecheur de silure est encore plus nefaste car il cherche endormir tout le monde en disant quele silure mange quoi euh RIEN, lol...

alors que ci vous faite des recherche sur internet vous verrez même des chasseurs ce plaindre du silure, car dans les lacs il mange tout les canards, poule d'eau, signe au bas age et detruit les nids de ces oiseaux, et encore pire dans les etangs!



mais en même temps il regulent donc des population de poisson rarissiment en moselle tel que le brochet et le sandre... donc ci un silure de 2,50 arrivent à reguler les silures trop nombreux de 30 cm à 1,50m d'apres ce que certain defenseur de se poisson dise sur silure max et achigan, pour reguler il fait quoi? il attaque, il mange? pour quoi le ferait t'il pas sur le brochet et le sandre, de plus leur systeme de reproduction est telement plus invasif que tout ces poisson...

moi persso je pense que bientot le brochet et le sandre se feront aussi rare que la truite, je trouve la moselle trop petite pour le silure
gaeloup
gaeloup
Perche en canal
Perche en canal

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 15:31
@jolisandre a écrit:
@Esox stradic a écrit:Les plus gros meurent et coulent donc difficile de dire combien sont morts de cette pollution...

Pour les stats, je ne crois pas que beaucoup s'amusent à tenir des comptes mais perso, voilà ce que je peux dire moi...: Etant dans les premiers à clonker en Moselle, j'ai pris beaucoup de poissons dans les premières années, il me fallait à l'époque au moins 10 boites de vers canadien pour ne pas tomber à cours d'appâts. J'ai recensé à deux pêcheurs 400 poissons dans l'année, deux bredouilles seulement dans l'année entière.
Ces dernières années se sont soldés par 80 prises environ, mais plus grosses en taille. Je crois en fait que les silures ont appris de nous énormément car ils sont tous reparti à l'eau à l'exception de quelques un trop amochés pour survivre. Je pense qu'ils sont plus gros à présent mais moins nombreux, l'explosion de l'espèce est passé...à mon avis.

oui, c'est juste, car - comme avec les sandres - après l'explosion de l'espèce, il y a un retour de l'équilibre général, sauf bien sûr dans les petites surfaces closes où le silure n'a pas lieu d'être...


c'est trop facile de dire cela

dans un etang ou dans un lac les degats du silures sont constatable, donc on reconné le danger et lamenace qu'il represente, alors que dans une riviere c'est plus dure à etudier, donc on fait diverssion du probleme du silure car plus de facteur rentre en jeux, les pecheur de silure, denonce un manque de frayére la polution etc, pourtant la polution il y'a trente année quand on se fiché de savoir ce que l'on rejeté dans l'eau la polution etait bien plus abondante aujourdhuit elle diminue

même la pression depeche chute à l'epoque les pecheurs ramené leurs prise àleur table

et aujourd'huit la majorité des pecheur remettent à l'eau...

pourtant le brochet est encore plus rare avec le developement du silure

donc d'apres vous le silure ne fait pas de degat dans une riviere car il peux sereguler contrairement à un etang ou un lac, mais moi je pense que c'est encore pire
Esox stradic
Esox stradic
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
http://silurusglanis.free.fr/phpBB2/index.php

le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite) - Page 4 Empty Re: le silure et sa place dans nos cours d'eau , (suite)

le Lun 19 Juil 2010 - 16:15
Holà, je pense que tu as beaucoup de chose à apprendre encore, surtout à 20 ans...

Qu'en penses-tu de celle-là ??

http://silurusglanis.free.fr/img/members/esoxstradic/brochet_mangeur_de_silure.gif

Les silures ne font pas tous 2.50 et se font aussi manger par les autres prédateurs. Les meilleurs coins en France pour le Sandre sont sur le petit Rhône, pourtant c'est là aussi qu'on trouve les records du silure français, même chose en Espagne à Méquinenza, c'est plein de carpes, de sandres, et de silure dont le record du monde...par contre, ce sont aussi des endroits où il y a très peu de pêcheurs car ce sont des régions très sauvages. Il est surtout facile de dire que c'est la faute du silure pour ne pas avoir à reconnaitre que ton père comme le mien, on fait longtemps des prélèvements énormes de carnassier sans jamais se soucier du lendemain ou de ce que pourra pêcher son fils ensuite...je vois que tu as bien été éduqué en tout cas sauf pour la grammaire peut-être...


Je t'invite quand tu veux à bord pour te montrer combien il est si gloûton notre cher Silure comme je les fait hier à Strasbourg. J'ai démontré à des novices qu'un silure est très curieux mais pas gloûton, il m'a fallu 3 heures avec de beaux carassins pour prendre mon premier poisson du Rhin...pourtant il y en a eu beaucoup en dessous de mon sondeur!

Je rappelle juste que les études sur ce poisson ont déjà été faites et qu'il ne sera pas considéré comme nuisible. A LA LIMITE on s'en fou car ceux qui peut arriver de pire à une espèce de poisson, c'est que les gens le trouve "BON" à manger...là, on peut craindre le pire. Le poisson chat est considéré nuisible, pourtant il est toujours là et pillent les frayères des carnassiers, mais de ça tout le monde sans fou car le silure lui il a une grande gueule et va tout manger...n'importe quoi!
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peche