CARNALOR La Pêche des Carnassiers
Bienvenue sur le forum de pêche Carnalor.


Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
CARNALOR La Pêche des Carnassiers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
ConfinementAujourd'hui à 10:37flacyj
PrésentationSam 21 Nov 2020 - 18:42Carnalor
Présentation Sam 21 Nov 2020 - 18:41Carnalor
Présentation Jeu 12 Nov 2020 - 18:26yann64
La noue girardetMer 11 Nov 2020 - 17:26Jm54
Comment peter un câble !Lun 9 Nov 2020 - 6:25kiki88
Quantum 4street Sam 7 Nov 2020 - 7:42rem57-54
Prix canne occasion Lun 2 Nov 2020 - 19:07Mon chat
carnassier
Petites annonces
Galerie


Les aléas de la pêche !  Empty
CARNALOR TV



video peche

Les posteurs les plus actifs du mois
37 Messages - 28%
23 Messages - 17%
17 Messages - 13%
10 Messages - 8%
10 Messages - 8%
8 Messages - 6%
8 Messages - 6%
7 Messages - 5%
7 Messages - 5%
6 Messages - 5%
Aller en bas
Yannick
Yannick
Perche en canal
Perche en canal

Les aléas de la pêche !  Empty Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 18:55
Bonjour à tous,

Je vais vous raconter ma "journée" pêche, qui commencait plutôt bien avec le temps sympathique que nous a proposé Madame Soleil !

Il est 11h, j'appelle mon frère pour savoir ce qu'il fait, et nous décidons d'aller taquiner le sandre à Dieulouard (il y en a eu un beau de sortie ce week-end paraît-il).
Je passe acheter des vifs chez Mondial, j'en profite pour refaire un petit réapprovisionnement en matos divers (plomb, bille caoutchouc, ainsi que des gants).
Les amplettes terminées, je mange, et je décolle.

Arrivés à 13h30, notre lieu préféré est déjà pris, pas grave, nous décidons d'aller aux étangs de Dieulouard, même si je suis pas particulièrement fan de ces derniers en cette période.

13h45, on se dirige donc vers un spot qui semble tout de même intéressant, on gare les voitures, on déplie les cannes, on met les vifs à l'eau, on balance, et c'est parti. Je fais un peu de lancer au shad, et plomb palette (technique que dadou54 m'a fait découvrir hier, je l'en remercie d'ailleurs, ca m'a value une belle perche, pas grande certes, mais avec de superbes couleurs).

D'autres pécheurs itinérants s'arrêtent, on discute un peu avec eux, et on reprend le cours de notre après-midi.

La Moselle juste derrière, je vois que l'eau est vraiment bien montée, trop même...

Les pêcheurs avec qui nous avons discuté repassent : "Alors ca a mordu?", "Calme plat !" Nous répond l'un d'eux.
Ils repartent en voiture, 10 minutes se passent, et on voit qu'ils se trouvent toujours à 200m de là environ, en plein dans le chemin.
Se demandant ce qu'il se passe, on va voir (oh les curieux ! Razz ), et on voit qu'il se fait tirer en voiture. "Une panne probablement" me dit mon frère.
Intrigué par un bruit de cours d'eau, nous nous dirigeons vers sa voiture, et là, à notre grande surprise, un "rapide" était en train de se former sur le chemin que nous avions emprunter pour venir sur notre spot. Le courant avait l'air assez fort, mais la profondeur restait inconnue, et les pêcheurs en panne nous inquiétaient.

Ni une, ni deux, on retourne à nos voiture, je décide de remballer le matos, pendant que mon frère met son waders pour aller voir l'état de la situation. Je le vois revenir au loin, une clope à la main, et là je me dis qu'on est dans la mouise !! "L'eau m'arrive au dessus des genoux, et il y a un fort courant" me crie-t-il, paniqué.

Matos remballé, rangé dans la voiture, ou devrais-je dire balancé dans la voiture en catastrophe, la boule au ventre, nous démarrons les voitures, mon frère passe en premier...

Suspense, il est devant le rapide qui traverse le chemin, et se lance.

Il accélère, je vois le niveau de l'eau qui monte de plus en plus par rapport à la voiture, mais il passe..
Il s'arrête après, mais ne sort pas la voiture.. Je me dis que tout va bien, RAS (le pêcheur à fait remorquer sa voiture par d'autres pêcheurs qui étaient non loin de là entre temps) !

J'arrive devant ce fameux rapide qui traverse le chemin le long de l'étang. Ca a l'air d'aller vite quand même, me dis-je en moi même.
Mon frère est passé, il n'y a pas de raison...
Je passe la 1ère, j'embraye, j'accélère, pas trop vite, histoire de pas m'enfoncer d'un coup, et faire une sorte d'aquaplannig, ce qui pourrait me stopper sur place, mais pas trop lentement, afin que le point de l'eau ne me stoppe pas non plus.

Fenêtre à moitié ouverte, clope à la bouche (pour vous dire à quel point j'étais en confiance!), je me lance,sur les 2 premiers mètres, ca passe à l'aise, je suis en confiance, et tout à coup, la voiture s'enfonce, perd de la vitesse, je vois de l'eau passer en grande quantité sur le pare-brise (à ce moment mon visage doit se décomposer, je deviens tout blanc).

Entre temps, mon frère est sorti de sa voiture, me faisant de grands signes, mais je n'ai pas le temps de me concentrer dessus.

La voiture part légèrement à gauche, le courant est fort, et là j'accélère comme un bourrin, afin de perdre le moins de vitesse possible. La voiture a du mal à accrocher, ca patine, je suis pratiquement immobile, je vois l'eau se fracasser contre ma vitre passager de droite, c'est la panique, je suis certain d'y laisser ma voiture !

Le moteur hurle, je suis pris d'un coup de chaud, et là j'entends les roues qui accrochent sur des graviers (heureusement qu'ils étaient là ceux là), et miracle, je reprends de la vitesse petit à petit, je sens que la profondeur de l'eau se réduit au fur et à mesure que j'avance, et je m'extirpe de ce torrent !!!!

Ouf, la pression redescend, je suis au sec ! J'accélère au point mort, pour éviter de noyer le moteur (ce qui a dû arriver aux autres pêcheurs, qui au passage, auraient pu avoir la gentillesse de nous prévenir, car ca faisait quand même plus d'une demie heure qu'ils étaient passé par là, mais il y a des c*** partout, que voulez vous).

Je sors de la voiture, les jambes légèrement tremblantes, je m'allume une clope, mon frère n'en reviens pas : "J'ai vraiment cru que t'allais rester coincé, c'était impressionnant à voir", me lance-t-il.

On sort du chemin, il y a plein de buée dans la voiture, je met la ventilation à fond, de petites éclaboussures d'eau en sorte ! lol
On se gare le long du canal, on laisse les moteurs en route, et on se repasse la scène en boucle, n'en revenant toujours pas !


Voilà, encore un exemple qui montre que la nature peut changer très très vite. Nous sommes arrivés vers 13h45, et avons donc dû repartir en catastrophe à 16h.

Petite anecdote : lorsque nous nous sommes garés le long du canal, nous avons vu la voiture du type en panne, et il est revenu avec un ami à lui pour remorquer sa voiture. Je n'ai pas manqué de lui lancé "Merci de nous avoir prévenu", aucune réponse...
Audric.
Audric.
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières
http://totofishing.over-blog.fr/

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 19:12
Oua... vous pêchez ou?

Comment se fait ce que l'eau puisse monter aussi vite à cet endroit?
PEACOCK
PEACOCK
Sandre en lac
Sandre en lac

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 19:21
Salut et bravo, vous avez eu chaud !!


PEACOCK
PEACOCK
Sandre en lac
Sandre en lac

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 19:24
Une demie heure de plus et c’était vraiment la cata
avatar
Invité
Invité

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 19:27
Je crois connaitre l'endroit et le problème vient surement du fait qu'ils ont laché le barrage en proche amont à fond la caisse d'ou cette montée trés rapide.
La connerie c'est que pour préserver au dessus tu innondes en dessous scratch


Dernière édition par Pascal54 le Mar 16 Nov 2010 - 20:30, édité 1 fois
Eric
Eric
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 19:48
Ton récit est en tout cas très prenant, on s'y croirait Les aléas de la pêche !  MDR13
Et il n'y avait bien sur aucune possibilité d'emprunter un autre chemin même si celà rallongeait la "sauce" Question

@+Eric
avatar
Invité
Invité

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 20:34
@Eric a écrit:Ton récit est en tout cas très prenant, on s'y croirait Les aléas de la pêche !  MDR13
Et il n'y avait bien sur aucune possibilité d'emprunter un autre chemin même si celà rallongeait la "sauce" Question

@+Eric
a ma connaissance si c'est bien l'endroit, aucune échappatoire.
Et j'imagine la chose puisqu'une mésaventure de ce genre m'était arrivée avec du sable devenu mouvant aprés la montée de l'eau par infiltration mais dans un autre endroit. Tracteur d'un paysan obligatoire Crying or Very sad
On n'en mène pas large No
Yannick
Yannick
Perche en canal
Perche en canal

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 20:56
Comme dit Pascal, aucun autre chemin possible en effet. un chemin est praticable à pied, mais j'ai déjà vu des voitures s'y essayer quelques fois en été, elles faisaient demi tour directement. alors là avec la pluie qui est tombée, l'idée ne m'a même pas traversé l'esprit.

Plus j'y pense, et plus je me dis qu'on a vraiment eu de la chance de ne pas rester coincé, et de flinguer le moteur, comme le type qui nous a précédé...
Yannick
Yannick
Perche en canal
Perche en canal

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 20:59
blacktotofus a écrit:Oua... vous pêchez ou?

Comment se fait ce que l'eau puisse monter aussi vite à cet endroit?

On a pêché aux étangs privés du gardon scarponnais, étangs n°5, un spot le long d'un chemin entre la Moselle et l'étang.

Il y a en effet un barrage en amont. Avec la pluie continue de ces derniers jours, possible qu'ils ai fait un lâché.

Est-ce possible de consulter les lâchés d'eau sur internet? Faut-il appeler les VNF?
avatar
Invité
Invité

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 21:13
C'est bien là ou je pensais et c'est vrai que dans ces situations "l'instinct de survie" peu nous sauver !
Pour ce genre de lachés de barrage je pense qu'ils les décide au dernier moment donc quasi imprévisible à plusieurs heures mais si il existe un moyen d'etre averti cela éviterait quelques drames.
Eric
Eric
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 21:20
@Yannick a écrit:
Est-ce possible de consulter les lâchés d'eau sur internet? Faut-il appeler les VNF ?

En dehors de "Vigicrue" je pense que celà doit exister mais sur des sites plus "pointus" study

@+Eric
nico23
nico23
Modérateur
Modérateur

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mar 16 Nov 2010 - 23:53
ton récit est certes impressionnant, mais pour moi, vous avez fait preuve d'une bonne dose d'irresponsabilité et d'inconscience, et avez eu de la chance de vous en sortir sans dommage Exclamation affraid
et je parle pas des véhicules, une voiture est très facilement emporté dans le courant , 20 cm d'eau suffise largement la force de l'eau sur les roues suffit à la déplacer et passé 20 cm l'eau "porte" la voiture Exclamation
mais ce qui est plus gênant, ce qu'une fois la voiture dans l'eau avec du courant, on peut plus ouvrir les portières, jusqu'à ce que les pressions s'équilibre...
ce petit rappel me semble important Exclamation et s'engager sur un chemin traversé par un torrent avec d'un coté la Moselle et de l'autre un étang, c'est se jeter dans la gueule du loup, il vaut mieux laisser son véhicule quitte à l'exposer à des dégradations que de perdre la vie Exclamation
Yannick
Yannick
Perche en canal
Perche en canal

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mer 17 Nov 2010 - 0:43
@nico23 a écrit:ton récit est certes impressionnant, mais pour moi, vous avez fait preuve d'une bonne dose d'irresponsabilité et d'inconscience, et avez eu de la chance de vous en sortir sans dommage Exclamation affraid
et je parle pas des véhicules, une voiture est très facilement emporté dans le courant , 20 cm d'eau suffise largement la force de l'eau sur les roues suffit à la déplacer et passé 20 cm l'eau "porte" la voiture Exclamation
mais ce qui est plus gênant, ce qu'une fois la voiture dans l'eau avec du courant, on peut plus ouvrir les portières, jusqu'à ce que les pressions s'équilibre...
ce petit rappel me semble important Exclamation et s'engager sur un chemin traversé par un torrent avec d'un coté la Moselle et de l'autre un étang, c'est se jeter dans la gueule du loup, il vaut mieux laisser son véhicule quitte à l'exposer à des dégradations que de perdre la vie Exclamation

Tout d'abord, torrent est un bien grand mot. Il faut savoir qu'avant de passer ce "rapide", et je met ce mot entre guillemets, (car la vitesse de l'eau n'était pas phénoménale non plus, sinon nous n'aurions même pas pris le risque de passer), mon frère l'a traversé en waders (environ 5 mètres de large), et la force de l'eau n'était pas impressionante à son goût, sachant que mon frère est quelqu'un de raisonné.

Ensuite, il faut savoir que le trou d'eau (environ 70cm) se situait sur le chemin; sur les bords, le niveau n'était pas supérieur à la hauteur de l'herbe couchée, à savoir une vingtaine de centimètre, et se répartissait sur une quinzaine de mètres, ce qui réduit la force de l'eau. Le dénivelé n'était pas important non plus, juste suffisant pour que l'eau s'écoule, mais pas assez pour que ca ai le temps de prendre assez de vitesse. Ces conditions limitent fortement le risque de se faire emporter par le courant.

Si il y avait eu problème, comme être bloqué dans le trou d'eau, sortir par la fênetre et rejoindre la partie emergée du chemin aurait été chose facile. Je tiens à préciser que quand je dis que l'eau venait se "fracasser" (c'est un mot un peu fort je l'admet) sur la fenêtre passager, le niveau que je pouvais apercevoir sur cette fenêtre ne dépassait pas 5 cm (mais impressionnant quand même quand on se retrouve dans cette situation).

Voilà pour les petites explications. Cette réaction (justifiée par rapport à mon récit je te rassure), me laisse penser que j'ai peut-être raté ma vocation, à savoir écrire des scénarios ! lol

En tout cas, à aucun moment nous n'avons mis notre vie en danger, j'adore les sensations fortes, mais pas de ce genre là. Le risque n'était "que" matériel, à savoir noyer le moteur, mais en aucun cas la voiture n'aurait pu être emporté à ce moment là (1h après je ne dis pas...).

Cela aura été une belle leçon pour moi et mon frère, nous avons eu de la chance sur ce coup là, car le moteur était complétement dans l'eau, et je pense que nous nous en sommes bien sorti (par rapport aux pêcheurs qui ont quitté les lieux avant nous, qui au passage avait une voiture plus basse que les nôtres).

Nous serons plus méfiants à l'avenir, et je tiens à préciser que mon récit n'est pas un appel à la prise de risque de ce genre, bien au contraire. J'espère avoir fait prendre conscience que la nature peut être surprenante dans certaines circonstances (et encore cette situation est en somme toute banale), et si cela n'a pas été compris dans mon récit, il le sera dans ce message, je l'espère.

Ton rappel était tout de même nécessaire Nico.

Cordialement,

Yannick
esox57340
esox57340
Brochet en étang
Brochet en étang
http://stephanekieffer.e-monsite.com/

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mer 17 Nov 2010 - 12:10
Ça restera gravé dans ta mémoire de pêcheur! Une anecdote de plus à faire partager aux autres, même si tu ne devais pas "faire le fier" comme ont dis, tu en garderas peut être un bon souvenirs toujours intéressant à raconter!

Tite question tu as quoi comme voiture?
Pêcheur72
Pêcheur72
Sandre en lac
Sandre en lac

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mer 17 Nov 2010 - 12:40
Vous avez eu chaud au fesse Neutral Neutral
bredouilleman
bredouilleman
Pêcheur de lacs et rivières
Pêcheur de lacs et rivières

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mer 17 Nov 2010 - 14:45
Je pense que de nombreux pêcheurs ont déjà été surpris par un lâché de barrage (ça m'est arrivé dans le verdon et au pont des morts).
Par contre, n'était-il pas plus prudent d'attendre un peu ou de prévenir les secours si l'eau continuait à monter?
Dr Broc
Dr Broc
Brochet en étang
Brochet en étang

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mer 17 Nov 2010 - 20:28
Il y 10 ans, dans une aventure "presque" similaire, j'ai cassé le moteur de ma 405.
Je suis allé à la pêche avec ma braque au Rhin, pour accéder à la mise à l'eau, j'ai du traverser une grosse flaque de 40 cm de profondeur. (J'ai découvert la profondeur en passant dedans ! Si j'avais su, je ne serais pas passé)
Quelques heures plus tard l'eau avait monté, pas de beaucoup, mais comme c'était déjà limite à l'aller, le retour s'annonçait très difficile. J'ai fais l'erreur de vouloir passer en force, l'eau est passé par dessus le capot et la voiture à calé avec le pot d'échappement dans l'eau. Plus moyen de démarrer.
J'étais à plusieurs kilomètres de toute habitation et je n'avais pas encore de portable à l'époque, aucune âme qui vive aux alentours,... J'étais dans la M..... En jouant avec le démarreur, j'ai réussis a avancer 10 cm par 10 cm, j'ai finalement pu à sortir, ouf ! Par contre, mon moteur faisait un bruit très inquiétant,... j'ai appris plus tard que j'avais coulé une bielle. Cette mésaventure m'a coûté 12000 francs,...
Désormais je suis beaucoup plus prudent !
JL

Pêcheur72
Pêcheur72
Sandre en lac
Sandre en lac

Les aléas de la pêche !  Empty Re: Les aléas de la pêche !

le Mer 17 Nov 2010 - 20:32
C'est vraiment des journée de M.... quand des tuiles comme sa nous arrive Neutral
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peche