Contrairement aux bateaux, il n'existe aucun texte officiel sur les règles de sécurité en float tube mais avec l'expérience de chacun nous pouvons faire une synthèse de plusieurs points à respecter.


- Le port d'un gilet de sauvetage. De préférence de couleur vive afin d'être repérable par les autres usagers de l'eau.

- La connaissance du parcours : il est important de connaître le parcours qu’on souhaite emprunter, notamment en rivière. Il est fortement conseillé d’avoir fait préalablement un repérage à pied afin de connaître les zones plus calmes (zones de repos), les obstacles dangereux (rochers, barrages, …etc), les zones où il est possible de « débarquer », …etc.

- La pêche à deux : Il est indispensable de partir à deux si on est novice.

- Le sur-gonflage du float-tube : Sur-gonfler un float-tube le fragilise au niveau des coutures par la tension exercée mais augmente aussi le risque de crevaison.

- Une bonne condition physique

- Les crampes : En float-tube, les crampes aux mollets sont fréquentes. Dans ce cas, il faut prendre son mal en patience et se reposer quelques instants en arrêtant de palmer. Dans tous les cas, il ne faut surtout pas s’affoler.

- La météo : Il faut éviter les sessions quand la météo n’est pas favorable, surtout sur les grands lacs. De même, éviter de pêcher les rivières lorsqu’elles sont en crue. Elles sont dangereuses tant par la force du courant, que par les débris qu’elles véhiculent.

- Ranger vos leurres et hameçons dans des boîtes afin d'éviter les risques de crevaison

- Protégez-vous des conditions climatiques. (Soleil ou froid) et prévoyez de l’eau et une casquette en cas de forte chaleur.



Sources:
http://www.natural-peche.com/articles-f34/carnassiers-salmonides-la-peche-en-float-tube-t2794.htm
http://teamprowess.forums-actifs.com/t2956-float-tube

_________________

Chaîne Youtube Carnalor