CARNALOR La Pêche des CarnassiersConnexion

Vivez une expérience pêche avec des mordus de la Pêche des Carnassiers

Partagez

descriptionComment les poissons voient les couleurs?

more_horiz

Comment les poissons voient les couleurs.


A chaque printemps, les étalages  des magasins se remplissent des dernières nouveautés, des leurres aux couleurs innombrables, conçus pour attirer d’avantage l’attention des pêcheurs que celle des poissons. La plupart des boîtes à pêche sont remplies de leurres aux couleurs aussi improbables que voyantes pour l’œil humain. Chaque cession de pêche soulève un dilemme quasi insurmontable lorsque vient l’instant du choix de la couleur du leurre.

 Cependant, certains principes scientifiques expliquant la vision des couleurs et les principes de propagation des ondes lumineuses en milieu aqueux (dans l’eau) peuvent nous guider dans ce choix cornélien des couleurs.

La plupart des poissons voient les couleurs. Comme chez les humains, la rétine de l'œil d'un poisson contient deux types de cellules: les cônes et les bâtonnets.

 - Les cônes sont les cellules qui discernent les couleurs. Ils ont besoin d’une certaine luminosité pour être exploité.
  
 - Les bâtonnets ne différencient pas les couleurs, mais sont les éléments sensibles à l’intensité lumineuse.

 C’est le cerveau qui filtre et assemble les informations fournies par les cône et les bâtonnets pour en faire une image en couleur ou non.


  Les yeux de la plupart des poissons d'eau douce, sont pourvues à la fois de bâtonnets et de cônes, bien que les espèces qui se nourrissent la nuit comme le sandre ou les poissons vivant à de grandes profondeurs aient d’avantage de bâtonnets leur offrant une sensibilité accrue à la lumière  par rapport aux autres espèces.

 La recherche scientifique suggère que les poissons « diurnes » comme par exemple ; la truite, le Black Bass et le saumon sont plus sensibles aux couleurs que les poissons ‘nocturnes’ ou fortement luminophobes (photophobes) comme le sandre et le silure. Des études américaines ont montré que la truite arc-en-ciel et le saumon ont une vision des couleurs similaire à celle des humains. Ils peuvent distinguer des couleurs complémentaires et différencier jusqu’à 24 teintes spectrales. D'autres études ont montré que la truite fario est capable de se concentrer sur les objets proches et éloignés en même temps et peuvent voir clairement différentes couleurs à différentes distances.

Comment la lumière se comporte dans l'eau?


Le rayonnement lumineux se comporte différemment dans l'eau que dans l'air.
  Les différentes couleurs sont définies par des longueurs d'ondes différentes; depuis les rouges, avec la plus grande longueur d'onde, aux oranges, jaunes, verts, bleus et aux indigos, et enfin aux violettes, avec la longueur d'onde visible la plus courte.

Il n’est pas prouvé que les poissons d’eaux douces voient les ultraviolets.

  Lorsque la lumière traverse une eau claire (pure) , une partie de son énergie est absorbée, les plus grandes longueurs d'onde étant absorbées en premier. Ainsi, les couleurs plus chaudes (rouge, orange, jaune) se dé-saturent progressivement et paraissent donc plus sombre lorsque le leurre gagne en profondeur.
  
La lumière rouge est presque complètement absorbée dans les 6 à 8 premiers mètres.
 L'orange reste visible un peu plus profond de 10 à 14 mètres  et le jaune de 19 à 23 mètres, tandis que le vert et le bleu restent visibles aussi profondément que la lumière pénètre ou presque.

  Une eau plus claire permet à la lumière de pénétrer à de plus grandes profondeurs.
L'intensité lumineuse diminue également avec la profondeur.

 À 15 mètres, un leurre jaune apparaîtra toujours jaune, mais n'apparaîtra pas aussi lumineux (clair) qu'à 6 mètres.
Alors que le rouge peut être la première couleur à disparaître être absorbée) dans les eaux claires (limpides) des lacs de montagne.

Dans des eaux troubles , comme les embouchures de rivières, cet effet n’est plus vrai du tout.
L’ordre de disparition des couleurs n’est plus le même que dans les eaux claires et pures.
 Les bleus disparaissent en premier, les verts et les rouges conservent leur teinte à de plus grandes profondeurs.
 Aux profondeurs extrêmes là ou la lumière est très faible, un leurre blanc se distinguera mieux qu'un leurre bleu ou vert.

  Les produits commerciaux conçus pour refléter toute lumière (toutes teintes) qui les frappe rendent également les leurres plus visibles.

 Par temps nuageux, les couleurs qui composent la lumière naturelle ne pénètrent pas aussi profondément que par beau temps.  
Au crépuscule, à mesure que l'intensité lumineuse diminue, le rouge est la première couleur à disparaître, suivie de l'orange, du jaune, du vert et du bleu.

 Lorsque l'intensité lumineuse totale diminue, seules les informations provenant des bâtonnets de l'œil du poisson sont  prit en considération par son cerveau et le poisson ne peut plus distinguer les couleurs.


  A la tombée de la nuit, les pêcheurs peuvent choisir un leurre « brillant » pour refléter toute lumière résiduelle ou même un leurre qui brille dans l’obscurité. Dans le noir, seules les odeurs et les vibrations attirent les poissons de loin mais la vision est tout de même utilisée à très courte distance.

  À l'aube, lorsque l'intensité lumineuse augmente, les cônes des yeux des poissons redeviennent efficaces et ils peuvent à nouveau distinguer les couleurs. Les Bleus, verts, jaunes, oranges et enfin rouges apparaissent à leurs yeux.
  À l'aube, près de la surface, un leurre rouge apparaît sous une forme sombre contre un ciel s’éclaircissant. À mesure que le ciel devient plus clair, le rouge ne contraste plus aussi bien avec le ciel et le pêcheur devrait expérimenter d'autres couleurs.

  La lumière affecte également le mouvement des poissons fourrages. Ils peuvent monter et descendre dans la colonne d'eau en réponse à la lumière croissante et décroissante, ce qui affecte la distribution des carnassiers. Par exemple, en lac,  l’alose remontera des abysses en réponse à la localisation matinale du plancton. Les prédateurs suivront les aloses et autres poissons fourrages jusqu'à la surface.  



Les figures montrent la profondeur maximale à laquelle différentes couleurs ne sont plus visibles en raison de l'absorption et de la diffusion de différentes longueurs d'onde de lumière.
Les eaux turbides mettent d’avantage en évidence les verts et les jaunes par rapport aux bleus (figure de gauche).
Dans les eaux claires les modifications des couleurs sont présentés à droite. La ligne supérieure de chaque graphique indique le pourcentage de lumière à différentes profondeurs, avec toute la lumière (100%) jusqu’à un faible niveau de lumière (1%) pour les plus grandes profondeurs.


Dernière édition par Robert le Mar 4 Déc 2018 - 18:10, édité 2 fois

descriptionRe: Comment les poissons voient les couleurs?

more_horiz
Très instructif ce topic, je comprends mieux pourquoi le coloris fire-tiger est passe partout ...
Merci 

Dernière édition par Trd54 le Mar 4 Déc 2018 - 10:50, édité 1 fois

descriptionRe: Comment les poissons voient les couleurs?

more_horiz
Merci Robert, encore un article des plus intéressant... Peux tu me dire ou est ce que tu as trouvé des articles sur la capacité des poissons a voir les couleurs, chose qui m'intéresse beaucoup.
Merci pour tout ses partages que tu fais, et bravo pour ton savoir de vieux loup de mer !!!

descriptionRe: Comment les poissons voient les couleurs?

more_horiz
@kiki88 a écrit:
Merci Robert, encore un article des plus intéressant... Peux tu me dire ou est ce que tu as trouvé des articles sur la capacité des poissons a voir les couleurs, chose qui m'intéresse beaucoup.
Merci pour tout ses partages que tu fais, et bravo pour ton savoir de vieux loup de mer !!!

Salut KiKi,


Ce sont des articles destinés à une école de pêche.
Je les écris en me basant sur mon expérience étayée par lecture d'articles américains toujours plus intéressants que ceux de la presse halieutique française.

Je suis très impliqué dans l'écologie et dans la transmission des connaissances dans le domaine de la pêche. J'écris de temps à autres  des billets sans prétentions à destinations des membres de l'école de pêche.

Je regrette que sur les forum français plus personne ne prenne la peine de partager, communiquer. Pour s'en persuader il suffit de voir le nombre de lecture de la rubrique présentation ou prise du mois et comparer ce nombre avec n'importe quel autre article d'information.

J'en suis désolé. Même dans certaines associations les membres ne communique plus ils vont à la pêche entre copains et ne font ni rapport de cession ni rien d'autre . C'est triste

descriptionRe: Comment les poissons voient les couleurs?

more_horiz
@Robert a écrit:

Pour s'en persuader il suffit de voir le nombre de lecture de la rubrique présentation ou prise du mois et comparer ce nombre avec n'importe quel autre article d'information.

Bonjour Robert.

Je pense que l'explication est simple, l'onglet "voir les nouveaux messages" réduit fortement la curiosité de la plupart d'entre nous.
On ne lit que les topics actifs du moment et renvoie regrattablement les anciens aux oubliettes même s'ils sont plus intéressants et/ou techniques.

Pour la présentation des prises du mois, on devrait avoir un modèle type avec des infos obligatoires comme _l'endroit (rivière, canal, etc), 
_les conditions météorologiques et couleur/opacité de l'eau, 
_les leurres utilisés avec leur couleurs, leur taille
_la profondeur et le type d'animation,
_etc ...

Je peux proposer un modèle si ça peut aider à notre passion  Cool Wink

descriptionRe: Comment les poissons voient les couleurs?

more_horiz
Salut @TrD54,

Je pense tout comme toi, mais certains veulent simplement montrer leurs prises, d'autres ne veulent pas trop communiquer pour garder leurs techniques secrètes alors qu'il n'y à pas de secret ni de miracle en terme de pêche, d'autres encore ne veulent pas prendre le temps de rédiger un texte, d'autres ne comprennent pas la signification du mot forum https://fr.wikipedia.org/wiki/Forum. Heureusement qu'il en reste un peu qui communiquent encore.( je te laisse les compter) en faite chacun est libre de faire comme il l'entends.  (j'espère ne froisser personne)

FaceBook bouffe tous les forum qu'ils soient de pêche ou autres et mois ça me peine

Ah la communication à notre époque passe à 100% par les  réseaux sociaux ce qui nuit grandement à la convivialité et au partage.

Perso, j'hésite de plus en plus à publier des articles sur ce forum car à force de recevoir des MP désobligeants qui  me traitent d’arrogant  donneur de leçons,  de fouteur de troubles (mp que je ne lis plus d'ailleurs)  il y à de quoi baisser les bras. Sad

A l'école de pêche je ne parle jamais du forum et si on me pose la question , je dirige les jeunes vers des Blogs que je considère comme intéressants. (jamais de faceBook.)

Car pour un jeune pêcheur voir défiler des prises sans aucune explication n'est pas une bonne formation, ça ne peut que créer l'envie qui est un sentiment contraire  à l'esprit du vrai NOKILL enfin c'est mon avis pas certain d'avoir raison.

Ce que tu préconises devrait être obligatoire sous peine de voir son post effacer. Méthode un peu radicale voir despotique mais au moins la rubrique "prises du mois" aurai un réel intérêt communautaire.

Je vais surement changer mon Pseudo de "robert" en "Calinéro" lOl

Ps: Pas besoin de me MP je ne les lis plus.  Evil or Very Mad

descriptionRe: Comment les poissons voient les couleurs?

more_horiz
Je suis tout a fait d accord avec toi... perso je ne poste pas souvent tout simplement parceque je n y connais pas encore grand chose, je debute... mais j ai passe des heures a lire les entrailles du forum et j y ai deja appris beaucoup de choses...
Un forum c est surtout des echanges et des rencontres, ca m a mis en contact avec trd54 qui m apprend des choses et qui m a donné envie d aller a la peche plus souvent... tout seul sans rien attraper je me serais peut etre deja lassé...
Je suis present sur pas mal de forums auto et malheureusement c est partout pareil, les gens viennent soit pour les rubriques petites annonces ou pour avoir des infos precieuses sans jamais participer....
Et surtout lorsque l on est implique dans un forum en tant que moderateur ou autre, on ne subit que des critiques...
J ai l impression qu aujourdhui que ce soit un forum de sport, de peche, de voiture, on y vient juste pour dire aux autres " moi j ai mieux que toi je suis plus fort que toi"...
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peche