CARNALOR La Pêche des CarnassiersConnexion

Vivez une expérience pêche avec des mordus de la Pêche des Carnassiers

Prises d'aout 2018

Jolies perches Yann

Je trouve les perches plus actives que les autres carnassiers en ce moment.
Je vous partage mes dernières sorties en vidéo en compagnie de mes amis Claude et Rui. Bon visionnage Smile




#videodepeche #pechedusilure #pechedelaperche

Le BBZ de Spro, un excellent swimbait à brochet

Le BBZ cartonne toujours autant, voilà mes dernières vidéos avec ce leurre Wink


#pechedelaperche


#pechedubrochet #videodepeche


Pour les personnes qui sont intéressées par ce leurre, le magasin Fisherman's Partner vient d'en rentrer, il y a tous les modèles, du plus petit au plus grand, en slow et fast sinking avec de très bons coloris Wink




Je viens de compléter ma collection Laughing

Masta perche

Presque 3 ans après jour pour jour, une autre masta perche est venue me rendre visite... cette fois ça va être difficile de battre ce record Laughing


#videodepeche #pechedelaperche

La perche aux Crankbaits grands plongeurs et flottants.

Grosses perches au Crankbait grand plongeur flottant

La pêche aux crankbaits est une pêche de prospection dite "rapide" . Elle permet en un minimum de temps de trouver les poissons actifs sur des secteurs qu'on ne connait pas ou peu . Ces leurres jouent avant tout sur l'agressivité du poisson, en leurs envoyant de nombreux signaux , vibrations, sonores, et visuels .

Ce qui nous intéresse dans cette présentation, c'est de cibler les grosses perches. Ne vous attendez pas à une recette miracle, mais juste à quelques conseils pour les plus courageux, car même si on peut considérer une pêche réussie avec 2 ou 3 grosses zébrées, il aura fallu peut être bien plus d'une centaine de lancers pour les attraper. ( en pêchant sur les secteurs publics de Moselle hein Very Happy

La famille des crankbaits étant vraiment énorme, je ne vais m'attarder que sur les modèles "grands plongeurs" allant de 3 à 6 mètres et étant flottants. Il existe aussi des modèles suspending, et d'autres coulants, avec une utilisation sensiblement différente.

Malgré cette sous-famille, il y a encore des choses qui diffèrent selon tel ou tel leurre. Notamment :
- bruiteurs ou silencieux. A noter aussi que la tonalité des billes et  le son du crank peut être "grave" ou "aigu" .
- Un profil rond , ou plus aplatit sur les flancs. Cela change totalement le "wobbling". la nage est plus ou moins serrée.
- un profil de bavette différent. Cela change radicalement la nage aussi, et la vitesse à laquelle le leurre va plonger.
- Une flottabilité propre à chaque leurres. ( important de regarder, l'animation en dépend grandement lors des pauses pour savoir combien de temps on veut le laisser remonter tout seul ) .

Le matériel que j'utilise ( spinning ) , est lui aussi adapté à la recherche de la perche, en tenant compte de divers facteurs qui sont :
- la sensation avec le leurre. ( très vibrant, qui tire beaucoup sur la canne ).
- la fragilité de la bouche des perches. ( facteur à prendre en compte si on veut minimiser les décrochages ).
- la légèreté de l'ensemble. Pour le confort de pêche dans les longues journées de prospection.
- la longueur de la canne. Pour effectuer des lancers lointains, et avoir un bon bras de levier, et pouvoir "jouer" quand on arrive au bord en fin de lancer .  C'est également pratique pour réaliser de belles figues 8 biens amples en fin de récupération. Pour les pêcheurs en bateau, la longueur peut être diminuée. Je suis parti sur l'optique d'une pêche du bord. 

C'est pour ça que j'ai opté pour une canne longue de 2m20 env° fine et légère, et assez souple ( c'est pas très long comme canne encore, on peut monter de bien 50cm encore ) . Cela absorbe une partie des vibrations des cranks,( on voit le scion trembler à la récupération) mais surtout, le ferrage est moins sec, et pour la perche, c'est vraiment top. ( nettement moins pour le Sandre, qui lui à une gueule bien dure ) . Le moulinet doit avoir un petit ratio, pour pouvoir faire travailler lentement le crank et en tirer le meilleur parti. ( j'ai mis un 1000 seulement. c'est tip-top pour les grosses perche, nettement moins pour les silures... mais c'est le jeu ! ) . Garni de nylon, pour son élasticité, et sa façon d'absorber les vibrations du crank, et de pouvoir ferrer franchement, sans pour autant être trop "sec", sans ça, on décroche beaucoup de poisson. J'ai mis également un bas de ligne acier, car avec le crank, on a de bonne chance de tomber sur du brochet. J'opte pour le BDL acier, car il coule bien aussi, et devant un crank,je trouve que c'est toujours un plus.

Voici un exemple de canne qui fait bien le taff, à un prix abordable. :
" />
CANNE SPINNING DAM EFFZETT PRO CRANK & METAL  . le Modèle 2m20 / puiss 10/35 gr pour 155gr va très bien ! (env 90€).

Et voici le moulinet que j'adore utiliser avec mais qui lui est beaucoup plus cher. On peut largement trouver aussi bien pour cette pêche aux environs de 50 euros .
 " />
MOULINET SHIMANO RARENIUM CI4+ FB . A prendre en taille 1000 ou 2500. ( env 190€ ).
Du moins pour cette pêche qui ne demande surtout pas une vitesse de récupération trop rapide. J'insiste sur le fait que ce moulinet est juste mon "fétiche". On peut très bien trouver un Daiwa ou un autre Shimano à faible ratio pour pas cher et qui va super bien. 


L'animation des leurres .
Principalement 3 animations sortent du lot .

- le lancer-ramener

 C'est le plus simple. Lancer le plus loin possible, et commencer à mouliner en changeant ou non la vitesse de récupération. On utilise alors le crank comme une simple cuillère. De mon point de vu, c'est pas la meilleur technique, surtout quand les beaux jours sont passés et que le poisson est plus lent, et moins agressif . Il amène souvent des perches de taille moyenne, et des poissons très vifs sur leurs attaques,  ( Aspes, chevesnes ) . Une animation à laisser de côté dès que le mercure est descendu. Allez, je dirai à garder pour Mai, Juin, Juillet, Aout,et début Septembre selon les températures. A ne pas négliger tout de même, car elle peut être très très rentable certains jours. 

- Le stop and go 
un peu plus technique et encore que ... Il faut lancer loin, faire plonger son leurre rapidement avec un coup de scion, mouliner encore un peu pour bien faire descendre le leurre. Ensuite, il suffira de jouer avec son crank en alternant petits coups de scion, des pauses de 2 à 5 secondes,et récupération du fil en moulinant, puis marquer quelques arrêts encore et ainsi de suite.

 L'idée, est de faire vibrer son leurre pour attirer l'attention ( les petits coups de scion, ou quelques tours de manivelle très rapides ) . Ensuite, mouliner lentement pour donner l'illusion de la fuite, et engager le mode "chasse/suivi" des perches. Et arrêter de mouliner pour que le leurre se mette à flotter lentement en direction de la surface ( imitation d'un poisson fatigué, mourant d'épuisement , se laissant entrainer par sa vessie natatoire gonflée d'air vers la surface ) . C'est très souvent avec ce signal de faiblesse que le moment de l'attaque arrive, pour ma part, 90% des cas . Après une pause, le fil s'étant quelque peu détendu, je préconise une reprise de contact rapide, en moulinant assez rapidement, et au moment de sentir le leurre, mettre un petit coup de scion. Ca sert de ferrage au cas ou ... et au pire, ça donne l'illusion d'un spasme. C'est très attractif, l'attaque arrive souvent aussi à cette récupération. Le poisson se dit que sa proie va prendre la fuite, et que s'il la croque pas maintenant, ce sera peut être jamais .

- le "bottom taping"

Une animation se passant exclusivement en profondeur . L'idée est de faire rebondir la bavette de son leurre sur le fond. Avec le crankbait à longue bavette flottant, c'est impeccable. Ils ne s'accrochent pas , ou très peu. Passe assez bien la végétation du fond, les cailloux, les rochers, les obstacles. Il suffit de lancer, et de mouliner, au moment où le leurre touche le fond, ( on le sens très bien , on prend des petits à-coups ).
 il y a deux écoles.
Soit, on pêche en "dent de scie" soit, de façon "tirette".
Dans la première, un fois le fond senti, on fait une pause. Le leurre remonte, et soit on donne un coup de scion et on récupère le fil en moulinant, ou alors , pour animer de façon plus douce, on remouline directement sans donner de coup de scion. On reprend dans les deux cas le contact avec le fond.  Cela à pour effet de donner aux prédateurs l'impression qu'ils viennent de croiser un poisson qui se nourrit sur le fond. La vase soulevée est attractive et renforce cette impression. Et les perches, adore les eaux légèrement brouillée ! les Sandres aussi d'ailleurs.

Et pour l'autre, ( ce que j'appelle façon tirette )  une fois le contact pris avec le fond, on n'arrête pas de mouliner. Le plus lentement possible. Le leurre racle alors le fond en non-stop. Sur un terrain vaseux, ça fait un vrai petit sillon et ça soulève beaucoup de vase, c'est très attractif aussi. . Dès que la bavette touchera un obstacle dur, ça créera des bruits, qui attirent l'attention aussi . Je conseille pour cette technique, de lancer plusieurs fois au même endroit, en tentant de repasser exactement la ou l'on a "creuser" la première fois, pour justement bénéficier de l'effet brouillard qu'on vient de soulever . Dans cette brouillée, on a forcement fait venir du petit, avec leurs gros copains derrière. Ne pas hésiter à lancer même 30 fois de suite au même endroit. Faut se dire, qu'a force de lancer on amorce son propre coin avec les sédiments soulevé !  C'est un peu ce que je me dis a force de lancer comme un forcené au même endroit après ne rien avoir touché lancer après lancer... Parfois ça paye bien ! Pis quand on le sent vraiment plus, et qu'on se décourage... bah on change de poste .

Quelques Cankbaits sympathiques :

DAMIKI CRANK DC300 - 5.5CM

VICIOUS FISHING CRANKBAIT EXTRA DEEP - 5CM

ADAM'S CRANK 70 SDR - 7CM

SAKURA GOLEM CRANK 400 F - 7CM

[size=10][size=13]Et en silencieux, mais alors ... à utiliser vraiment dans les endroits qu'on connait bien , vu son prix ...
[size=16]
ZIP BAITS B SWITCHER 4.0


j'aime vraiment la gamme B Switcher, mais sans déconner ... que c'est cher !


Voila, de quoi faire des grosse perche. J'espère ne pas avoir oublier trop de trucs et astuces sur cette pêche. Tout ceci est une sorte de mélange des choses que j'ai lu ici et la, et de découvertes en m'y mettant. Le temps d'adaptation est relativement court,et il faudra tout de même quelques cessions pour bien maitriser "la bête" ( 2 ou 3 ). Et chaque modèle de Crank étant différents, il faudra trouver sa nage parfaite. Un peu comme on doit trouver la bonne vitesse de récupération sur une ondulante, la c'est pareil, il faudra dompter chacun des cranks de votre boîte pour trouver son animation optimale.

On dit que c'est un leurre pour débutants, et qu'il faut juste lancer-ramener. Vous verrez en crankant que ce n'est pas vrai :p Oui, on peut toujours le faire ... et ça prendra peut être un poisson ou deux . Mais je conseille vraiment de chercher et de jouer avec pour trouver son usage parfait .

J'ai choisi le grand plongeur, car c'est le plus polyvalent à mon sens. On peut très bien jouer avec dans 30 cm d'eau, en variant relâchés et petites tirées, il va partout, et fait ce que l'on veut.
Dernier point, c'est la confiance. Tant qu'on a pas pris un poisson , on doute. Faut insister. Ce qui est difficile, c'est qu'on a tendance à animer de façon trop nerveuse parfois, alors que comme j'ai dit plus haut, les attaques sur des pauses sont très nombreuses. Et c'est la qu'il faut avoir confiance, car forcement, on se dit que comme on touche a rien, le leurre n'est pas pêchant, ni attractif. Erreur ... la pause vient justement récolter le fruit de vos animations . C'est le moment que je préfère.

Voila, j'ai dit tout ce que je savais sur cette pêche Very Happy A vous les grosses perches ! Et n'oubliez pas , que les filets de grosses perches, c'est certes très bon à manger ... mais qu'une perche pour atteindre une belle taille, est un poisson très vieux ! Il n'y en a donc pas des masses, et le cheptel est à préserver au maximum.

Bonne pêche !


[/size][/size][/size]

#pechedelaperche

Comment pêcher au drop shot?

drop shot


Le drop shot consiste à monter un hameçon en potence, voir même 2, suivi d'un plomb placé en dessous. Les poissons recherchés avec cette technique sont en général les perches et les sandres mais vous n'êtes pas à l'abri de rencontrer d'autres carnassiers tels que les brochets ou les silures.


Les hameçons


On veillera à ce que l'hameçon soit perpendiculaire à la ligne, hampe en bas et pointe en haut. Des hameçons bien pratiques ont été mis sur le marché afin de facilité cette utilisation, comme par exemple les Spin shot de VMC. Ces derniers tournent sur eux même, ce qui laisse entièrement libre le leurre ou l'appât, et ainsi évite le vrillage.


hamecon spin shot


Pour les vifs ou leurres de grandes tailles (8-10cm et plus ), il est conseillé de rajouter un avançon avec un triple voleur.


Les plombs


Les plombs sont munis d'une sorte de petit émerillon avec une fente, qui viendra se pincer sur la ligne. Ainsi il pourra être déplacé pour varier la distance entre le plomb et l'hameçon, l'esche sera donc plus ou moins décollée du fond. L'avantage est que lorsque l'on reste accroché au fond, le plomb se libère, il ne reste plus qu'à le remplacer, ce qui évite de remonter un nouveau montage. Le drop shot est à la base une technique finesse, le but est de mettre le moins de poids possible afin que le poisson ne sente aucune résistance. Il existe des plombs en forme de boules ou de poires qui serviront plutôt pour les fonds propres.


plomb drop shot


et des plombs allongés pour les fonds plus encombrés.


plomb drop shot


Fluorocarbone


Le fluorocarbone est le plus utilisé pour effectuer ce genre de montage avec environ 2m au dessus de l'hameçon. Il faut bien sur rester dans de petits diamètres pour assurer un maximum de discrétion, en général entre 18 et 30/100.


Leurres et appâts


Concernant les leurres que l'on peut utiliser avec cette méthode, ils devront faire preuve d'une grande souplesse comme par exemple les worms, rockvibes, bubbling shaker... ainsi les actions minimalistes pourront produire tous leurs effets.


leurre drop shot


N'oublions pas que l'on peut remplacer les leurres par des vifs de petite taille ou même par des vers de terre, ce qui reste très efficace lorsque les poissons ne répondent qu'au naturel.


Ou et comment l'utiliser?


Ce n'est pas un montage fait pour la prospection, il sera utilisé essentiellement sur des postes marqués (obstacles, pierres, branches... ) ou sur des zones où les poissons sont bien présents. Pour l'animation, il faut simplement tendre et relâcher la tension du fil sans bouger le plomb. Ensuite on déplace légèrement le montage et on recommence, c'est une pêche très lente. Le ferrage se fait avec un temps de retard pour être sur que le poisson ait bien engamé.

#pechedelaperche

Comment pêcher au plomb palette?

plomb palette  


Le plomb palette est un leurre très rustique qui est capable de prendre quasiment toutes les espèces de poissons et pas seulement les carnassiers.Il est considéré par de nombreux pêcheurs comme un « sauve bredouille ».


Montage



montage plomb palette


Le montage est composé:

- d’un plomb palette dont le poids varie en général entre 7 et 20g.Le grammage dépend de la profondeur, de la force du courant, ainsi que de la taille du leurre utilisé. Par fort vent et lorsque l’on veut atteindre de longues distances de lancer, on peut également prendre un poids plus élevé. Il existe des versions brillantes qui sont conseillées pour les perches.

- d’un octopus ou d’un leurre souple de type twist. - d’une gaine (facultatif ) suivie d’une perle afin de garder un écart entre l’hameçon et le plomb. A noter que certains pêcheurs utilisent une gaine colorée sans aucun leurre en artifice, ce qui se révèle efficace bien que le montage semble dénudé.

- d’un triple de taille 6 ou 8 - d’un fluorocarbone de 30 ou 35/100éme

Le produit fini est distribué par différentes marques telles que Berkley, Delalande ou encore Technipêche. Au vu des diverses possibilités qu’offre le plomb palette et de sa simplicité de réalisation, vous pouvez vous lancer dans sa conception et ainsi laisser libre cours à votre imagination.


plomb palette


Matériel


Tout dépendra de votre situation de pêche. En embarcation, sur des palplanches, privilégiez des cannes assez courtes, entre 1.80m et 2.20m, ayant une action Médium Fast. Une certaine souplesse du scion est nécessaire, d’ailleurs les cannes dédiées au drop shot font très bien l’affaire.La pêche se fera essentiellement en verticale, il n’y a donc pas besoin d’une grosse réserve de fil. Un moulinet de taille 1000 ou 2000 conviendra parfaitement. Du bord, vous aurez besoin de faire décoller votre plomb, il faudra donc cibler une canne plus longue, entre 2.70m et 3.00m. L’action restera la même mais la taille du moulinet sera un peu plus conséquente, à voir en fonction de l’équilibre de l’ensemble mais cela tournera autour d’une taille 3000. Concernant la puissance des cannes, 7-25g semble être une bonne « palette » vu le poids des montages. L’utilisation de la tresse est conseillée afin d’avoir un contact direct pour ressentir les touches qui se font parfois discrètes. Pour le diamètre, entre 10 et 15/100éme, voir plus en milieux encombrés.


Animation


Elle se fait par des tirées sèches d’une ampleur de 20 à 50 cm afin de faire décoller le plomb palette du fond. Ces dernières sont entrecoupée de pauses de 2 à 3 secondes.Gardez un certain contact lors de la descente sans toutefois retenir le montage, les touches se produisent souvent à ce moment là. Soyez également vigilant lorsque votre plomb repose sur le fond. Parfois une action plus lente est nécessaire, elle se fait par « sauts de puce » juste au dessus du fond. C’est souvent le cas en hiver lorsque les eaux sont froides et que les poissons limitent leur activité.


Ou pêcher?


Il faut que le fond soit assez propre, pas trop d’herbes et d’accrocs. Les accrochages restent limités du fait que le triple se présente en général légèrement surélevé du fond. Ce type de pêche est également très bien adaptée sur les canaux navigables.

#pechedelaperche

çà "pop" mon pote - le popper

Je veux bien sur vous parler des popper Laughing l'origine de ces Topwater remonte au début du XXème siècle conçus spécialement au départ pour les black bass,ils se révèllent redoutables sur nos perches,chevesnes,aspes, brochets plus rarement les sandres et pourquoi pas les silures avec les plus gros d'entre-eux (modèles pour les carangues).

Tous présentent une face concave plus ou moins prononcée taillée en biseau qui lors de la traction emprisonne une bulle d'air ce qui provoque ce fameux "pop" ou "bloup" d'un modèle à un autre le son sera différent,de plus certains contiennent ou non des billes de différentes matières créant des hautes ou basses frquences;on distingue aussi parmis eux ceux qui "pop" et ceux qui "splash" (éclaboussent),ces derniers possèdent souvent des orifices de part et d'autre de la bouche pour créer des gerbes d'eau.L'assise sur l'eau à aussi son importance (à plat ou à 45° cul vers le bas),sur la plupart on retrouve sur le triple de queue un teaser (plumes et fibres synthétiques) ce qui rends un semblant de vie lorsque le popper est à l'arrêt.

On les utilisent principalement dès les beaux jours,depuis l'ouverture à fin octobre si le temps se maintient,ils imitent non seulement un poisson pourchassé,une grenouille ou un insecte quelconque etc...


Matériel


Le matériel spinning est conseillé car bon nombre d'entre-eux sont relativement léger mais rien ne vous empêche d'utiliser ls plus lourds avec un combo casting.L'action de canne doit être rapide donc plutôt fast comme pour toute la famille des Topwater,comme celà se passe en surface,je conseille l'utilisation d'un nylon ou fluorocarbone avec une pointe de 60/100 si un brochet venait passer par là.



Lieux de pêche



Tous les postes marqués comme aussi bien dans le "no man's land" d'un étang ou d'une rivière car un poisson actif peu très bien venir vous le cueillir en surface alors qu'il évoluait à 4 m de profondeur,on peux rajouter les endroits tels que les herbiers et nénuphards voir au coeur de ceux-ci dans une trouée en animant sur place...les plages peu profondes,sous les seuils et barrages durant les grosses chaleurs,derrière les blocs rocheux etc...Perso si je me fixe cet objectif,je les utilisent du matin au soir sans utiliser d'autres types de leurres si le rendement est correct et surtout parceque c'est une véritable drogue geek



Les animations



Il y en a trois principalement...

-La récupération en continu en linéaire: à utiliser par eau calme sur des poissons méfiants réticents aux pop répétés,le leurre est propulsé sur la zone et l'on ramène à la manivelle lentement,un WTD plus ou moins prononcé s'exerce alors...

-Le stop & go: c'est une animation faite de tirées et de pauses plus ou moins longues entrecoupées de petits twitch du poignet pour quelques éclaboussures et "pop" discrets et de jerk (avec le bras) plus violents pour faire entendre un "pop" plus sourd.

-La méthode de "bourrin" c'est celle que je préfère dès que le popper touche l'eau,je l'anime sur des jerk successifs sans temps morts en "poppant" à un rythme d'enfer çà rends folles geek  en particulier les perches Wink

Voici quelques unes de mes "armes"...



Au début on loupe pas mal de poissons car toujours tenté de ferrer trop tôt au moment ou l'on voit le gobage derrière le leurre,il faut rester zen et attendre le contact avec le fish avant de ferrer.Y goûter c'est l'adopter comme dirait l'autre... Laughing Faites gaffe...la démence geek  n'est pas loin avec ces petites "friandises"

Justement,en attendant de faire vos armes...initiez-vous au bon rythme
Arrow  Pop Music

@+Eric

#pechedelaperche

WACKY rig

Puisqu’on est dans les rig… drop shot rig, finesse rig, shaky rig l’autre jour…  Wink voici le WACKY rig.

Le WACKY, c'est à  l’origine, une technique pour le blackbass bien sûr… mais les percidés  de chez nous apprécient aussi.


Montage

Le montage en WACKY d’un leurre souple (il s’agit surtout de WORMS, mais d’autres formes allongées et très souples conviennent aussi)  consiste simplement à piquer l’hameçon non pas dans la tête du ver, mais en son milieu.
Une petite tirée, et les deux extrémités se plient en formant un U… à chaque arrêt, le leurre se détend, frémit, dans une sorte de tremblotement qui évoque un vrai ver. Irrésistible !

Chez certains worms, par ex ceux dont la tête est plus épaisse que la queue, il ne faut pas piquer l’hameçon exactement au milieu, mais décaler un peu vers la tête, au centre de gravité, afin de ne pas nuire à l’action.




Animation

La pêche se fait en lancer-ramener, canne légèrement relevée, alternance de courtes tirées suivis de relâchers pendant lesquels il est important de toujours laisser redescendre le ver, de manière à lui imprimer un mouvement très attractif.

Il y a plusieurs variantes possibles.

1-La plus simple :
l’hameçon n’est pas lesté, c’est le seul poids du leurre qui permet le lancer… ou bien on met un plomb sur le bas de ligne.
Pour les worms jusqu’à 10 cm, un ham simple à hampe courte n° 1/0 ou 2/0 convient bien. S’ils sont plus longs ou/et plus gros, on monte jusqu’à 4/0.
Cette première variante est adaptée aux eaux peu profondes, quand on n’est pas obligé de lancer loin (par ex depuis un bateau, pour pêcher certains spots comme des buissons retombants, susceptibles d’abriter des perches).

2-S’il faut descendre plus profond, ou s’il faut composer avec du vent ou du courant, on peut alourdir le ver lui-même.. Pour cela, il existe des wacky weights (chez lunker city par ex). Ces inserts sont enfoncés à chaque extrémité du ver.
(on trouve aussi des LS spécial wacky qui sont déjà équipés de lests, ex le sinking minnow de berkley)



On peut également lester en enroulant un peu de fusible de plomb autour du ver, en son milieu.

Si ce n’est pas encore suffisant, ajouter une grosse chevrotine sur le BL.

Pas assez lourd encore ? il est possible d'escher en wacky sur un montage drop shot, ou texan, carolina…

#pechedelaperche

Le Shaky Rig

Non,non ce n'est pas le "chat qui rie" de mon avatar actuel dont je vais vous parler mais de bel et bien d'une technique qui a permis au grand Kevin Vandam de remporter le Bassmaster Elite 50

C'est une version light de la pêche classique aux leurres souples que nous pratiquions à l'apparition de ces leurres dans les années 80 en France;elle est destinée aux poissons peu mordeurs.



Matériel



Un ensemble spinning classique (plus long du bord) fait l'affaire avec cependant une action fast de pointe,le moulinet est garni de fluorocarbone de 25 à 28/100.
Les têtes plombées sont légères, d'un grammage de 2 g à 5 g rarement plus,plusieurs formes peuvent convenir...rondes,football,aplaties à la base (colle bien au fond) c'est important  Wink  et les spéciales "shaky jighead" propres à la technique.



Les leurres



Ce sont principalement des worm,parmis les références suivantes...
Nitro Spring (Illex),Shaker (Zipper),Nightcrawler Gulp (Berkley),Z-Nail et Trick Worm (Zoom),Houdini Worm (Yum),Cut Tail (Yamamoto),Shaky Worm,Ecogear en propose également etc...

Les couleurs sont à choisir en fonction de la couleur du fond étant donné que l'action de pêche est minimale (plus qu'en drop shot).


Ils doivent travailler sur le plan vertical par rapport au fond,l'animation se résume à des secousses (to shake) sur place sur le fond,la queue en l'air et le laisser ainsi immobile plusieurs secondes (do-nothing) et de reprendre l'animation, ce qui a le don de surprendre les poissons aguerris.

Pour mieux visualiser le truc voici un lien  Wink

@+Eric

#pechedelaperche

La perche avec de petits leurres souples

Je lance ici un petit sujet sur une peche que j'aime beaucoup pratiquer, la perche avec des petits leurres souples.
Pour cette peche j'utilises principalement 3 modéles de leurres souples,
Des LIVE IMPACT KEITECH en 2,5 et 3 pouces ;des PAFEX SABIF en 9 cms (ça ressemble beaucoup au Soft Criminal Teeth) et des I GRUB DAMIKI(un petit leurre trés sympa ,un corps de grub avec une queue de shad).



Evidement on peut aussi utiliser d'autres modéles,grubs (twist),petits worm (imitations de vers),ou autres "sticks"...etc


Je vous parle de ces 3 modéles car ce sont ceux que je preferes utiliser parce qu'il m'ont valu de bons resultats.
Je les monte principalement de 2 façons,sur une petite tete plombée,normale ou "anti herbe" et en Drop Shot.



Montage Drop Shot


Une petite variante de ce montage,remplacer le plomb du montage drop par un leurre souple sur une tete plombée (effet chasse) ou ...un plomb palette.Laughing

Pour pecher avec ces petits leurres souples j'utilises deux modéles de cannes:
une Damiki ANGEL BLADE en puissance ML(moulin avec du fluoro 7 lbs),pour tout ce qui est petites tetes plombées,canne trés fast avec laquelle on ressent trés bien les touches...et le fond...
une Major Craft Corkish puissance L (moulin avec nylon 20/100é)pour le drop shot,cette canne est plus "souple que la premiére,ce qui permet de rendre un peu la main à la touche,ce qui est mieux au drop.



Evidement on peut pratiquer ces peches avec un materiel un peu moins "pointu",n'importe quel petit lancer leger avec un petit moulinet et du fil fin peut convenir.

Cette peche est surtout interessante à la periode de l'année ou on peut trouver des bans d'alevins dans lesquels les perches chassent,mais bon ,on peut y pecher toute l'année,surtout que quand rien ne marche ,ça permet d'avoir quelques touches et s'amuser un peu.
C'est sur la plupart des prises sont de petite taille,mais sur un materiel leger ça peut etre marrant...de plus les surprises ne sont pas rares avec ces petits leurres:grosses perches,brochets,sandres ,chevesnes,barbeau...tout est possible...la casse ou la "coupe "aussi c'est sur...mais je cours le risque,quand rien ne mord.Wink

Marc.

#pechedelaperche

Le jigging spoon ou les joies de la dandine

Quezako Shocked  Question

C'est tout simplement une cuillère ondulante en acier ou laiton appellé également "pirk" ou "pilker" compacte et peu galbée mais surtout très dense que l'on travaille sur le plan vertical dans un mouvement de dandine

On peux l'utiliser seule ou accompagnée d'un leurre souple  en teaser ou en potence sur le bas de ligne.Evidement avoir une barque est un plus,mais du bord cette pêche a ces afficionados...elle se prette bien aux parrois verticales,le long des perrets,sas d'écluse etc...partout ou le fond est assez important en bordure.Elle a le mérite d'interresser tous les poissons chasseurs Cool

C'est enfin la version light de cette pêche pratiquée courament en mer par quelques acharnés obsessionels geek qui vouent un véritable culte à cette technique toutefois très physique vu le poids des leurres utilisés > 200 g,un forum leur est d'ailleur consacré Wink

Les modèles qui nous interresse sont compris entre 10 et 20 g.
Voici une liste non exhaussive des leurres dédiés...

  -Sea Rock (River2Sea)
  -Kastmaster (ACME)
  -Spanyd Sniper (Pafex)
  -Blue Fox Trout Quiver (Ragot)
  -Abu Tobby Flash (Pure Fishing)

Devant l'ampleur que prends cette technique,les fabricants commencent à en proposer quasiment dans toutes les marques cheers

A cette liste on peux rajouter les Rapala "W" ou Jigging-Rap et Jigging Shad-Rap,les poissons d'étain et les "Guignols" bien souvent de fabrication artisanale (olive bombée aplatie dans laquelle on passe de la corde à piano,on forme un anneau de chaques côtés dont un reçoit l'hameçon,l'autre est raccordé à la ligne principale)

Un apperçu visuel des cuillères en question...



En "A" les modèles proposés par Rapala et en "B" les cuillères traditionnellement utilisées.

En voici d'autres...



En "C" des Guignols maison tongue et poisson d'étain et en "D" les Blue Fox et Zilliax Tanzilli dédiées aux brochets.


Matériel



En barque une canne courte est préférable de 6 pieds (1.80 m) d'action plutôt un peu souple,la raideur ne donne pas la bonne action imprimée au leurre et les décrochages fréquents.Un ensemble casting peux également convenir mais n'apporte rien de plus Neutral
Le moulinet est le même que dans toutes les autres techniques de pêche aux leurres,la tresse ou le nylon reste au choix du pêcheur mais plus il faudra pêcher profond + la tresse est recommandée (15 à 25/100).

Du bord par contre il faudra choisir une canne de 3 m et plus (exit la canne à manié=trop dure Exclamation )

Comme nous sommes amenés à prendre n'importe quel type de carnassiers,un bas de ligne en acier tressé ou kevlar est préférable et ne gène en rien l'action du leurre,il fait en moyenne 60 cm,quelques bonnes agrafes et c'est tout Cool


Epoques



Bien qu'il soit possible de l'utiliser toute l'année pendant la période légale d'ouverture des carnassiers,c'est en fin de saison (automne-hiver) lorsque les poissons se regroupent et descendent en profondeur quelle est la plus rentable Cool


Animation



D'un simple coup de poignet,la cuillère monte de 40 cm environ en décrivant un écart brusque et lançant ces éclats dans toutes les directions pour battre la rappel.Lors d'un relâché rapide (fil détendu),elle descends en oscillant sur elle-même avec de nombreux reflets.On peux également l'accompagner à la descente fil légèrement tendu,elle plonge en oblique en louvoyant...à vous de chercher l'animation du jour afin de trouver la meilleure "carburation" et l'humeur des poissons.

Elle ne se cantonne pas exclusivement à proximité du fond mais également suspendue entre deux-eaux,d'ailleur on peux arrêter subitement l'animation à ce niveau et attendre quelques secondes avant de reprendre le mouvement,souvent les carnassiers attaquent à cet instant précis par réflexe.

Bref...c'est une pêche relativement simple à portée de tous dont on aurait tort de se priver le moment venu Wink


Astuce



Les leurres du commerce sont livré avec un triple et les endroits prospectés ne sont pas toujours très "propres",la solution passe par un "assist hook" (hameçon simple connecté sur du Dacron ultra résistant avec un tube de protection et un anneau ou un émérillon de raccordement à raccorder à la cuillère).



Sources: Demonjigs.com

@+Eric

#pechedelaperche

Les perches à la gambe

Appelés aussi montages "self-service" ou "mitraillette",autant dire de suite qu'il s'agit d'une technique productive qui s'adresse aux bancs de perches (chettes ) immense qui peuvent chasser sur plusieurs mètres carré que l'on peux découvrir çà et là...surtout dans les lacs ou celles-ci sont surdensitaires.

La technique reste efficace en lac sur les corégones (lavarets) et l'omble-chevalier.
Comme les individus sont nombreux,la compétition alimentaire est mise à rude épreuve et la loi du plus fort fait recette...pour le pêcheur cheers

A l'origine la "gambe" est apparue dans les grands lacs Alpins Français et Suisse qui ont vu naître un leurre spécifique...le "biberon",sorte de tétine très fine en caoutchouc ou encore appellés "kramousards" côté Suisse...sans faire de pub,aucune voici un lien pour avoir une idée globale des leurres utilisés Wink

On distingue principalement deus sortes de gambe:
  -De surface (avec buldo rempli au 2/3 ou une bombette flottante en relais)
  -De profondeur (avec plombées diverses en bout de ligne)


Quel matériel ?



Une canne d'environ 3 m pour la pêche du bord ou un peu plus...une canne Anglaise ou une petite bolo peux faire l'affaire Wink
Un moulinet type lancer léger garni de nylon 24 à 30/100,petits émérillons baril,hameçons simples n°4 à 8,plombs divers.


Comment la gambe est-elle conçue ?



Il s'agit d'un bas de ligne en nylon ou fluorocarbone d'1.50m environ de 20 à 26/100 relié à la ligne principale par un émérillon baril ou un noeud de raccord fiable.Sur ce bas de ligne sont réalisé des mini potences de 5 cm maxi espacées de 20 à 80 cm qui peuvent être au nombre de 2 à 5 voir plus celon les endroits...toutefois je rappelle que dans les eaux du domaine public,la réglementation nous limite à utiliser 2 hameçons au maximum Exclamation


Leurres et appâts possibles



En premier lieu tous les micro-LS du marché tel que le traditionnel twist,alevins Fin's,octopus,raglou,minrag...la liste est longue à vous de faire votre choix Wink On peux également rajouter les imitations de mouches synthétiques,les streamer et les plûmes à maqueraux...on en trouve d'ailleur une multitude déjà montés chez Ragot Wink

Quelques exemples de leurres à ma disposition...



A côté de çà les appâts synthétiques de chez Berkley et Gulp (larves diverses) sont une bonne alternative,l'odeur en plus Wink Les voici...



N'oublions pas pour autant les appâts naturels...vers,alevins,gammares,larves de libellules,"petite bête" (excellent Exclamation ),crevettes grises,porte-bois,lanières de poissons taillées en triangle (maqueraux Wink ) etc...


Montage gambe de surface



Le buldo est le plus utilisé,il peux être monté de deux façons sur la ligne...
En bout de ligne ou en amont...dans le premier cas les emmêlages sont fréquents si les lancés sont mal contrôlés mais l'action de pêche est meilleure,le buldo sous la traction de la ligne simule une chasse de perche qui vas stimuler l'interrêt pour ce remu-ménage de surface aux troupes de perches des alentours.

Apperçu des deux façons de monter le buldo sur la ligne (en 2) et gambe de profondeur (montage 3)...




Montage gambe de profondeur



La recherche en profondeur est idéale pour prospecter des zones profondes ou lorsqu'il fait simplement plus frais,les perches arrêtent de se lancer dans les chasses de surface pour faire de même en profondeur,il est possible ainsi de toucher les plus grosses Cool
Divers plombs sont utilisés: plomb poire type d'Arlesey,balle nickelée,plomb de dandine à facettes nickelé,plomb-palette,petite ondulante dont on a retiré l'hameçon...

Les poids vont de 10 à 30 g selon la profondeur prospectée et l'action de pêche se résume à une dandine verticale en dents de scie,canne haute...il n'est pas impossible de toucher du poisson blanc de la sorte geek

En A pour la profondeur,les différents plombs utilisés et B gambe de surface avec buldo et bombettes...



Petite astuce pour terminer... Wink Utilisez 2 leurres de couleurs différentes afin de déterminer laquelle sera déterminante pour le jour "J".

Avec les premiers frimas et surtout la période qui s'étend de novembre à fin janvier,il est possible de réaliser de véritable "cartons" sur les zones ou les perches se regroupent pour passer l'hiver en attendant des jours meilleurs sunny
Et puis leur robe magnifique sous un soleil hivernal nous fait oublier les rigueurs de l'hiver Very Happy

Et n'oubliez pas que prendre c'est aussi relâcher Exclamation  Wink

@+Eric

#pechedelaperche

Peche a la dandinette

Voila j'ai mis cette technique de pêche car c'est une technique que j'aime beaucoup pratiquer et qui a un grands sucées aussi bien en été qu'en hivers , en tout honnêtes pour moi les résultats sont meilleurs en été mais en hivers les poissons qui mordent sont généralement plus gros donc voila ce qui aime cette technique ou l'on doit simplement bouger la canne pour donner l'impression que le vers bouge dans tout les sens.

Petite astuce lors de la pêche a la dandinette m'était après votre vers un petit morceau d'aluminium vous verrez sa fera la différence !!

@++Pierre

{#}pechedelaperche{/#}
peche